Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 


Le 12 ème sommet de l'Union Africaine (AU) qui vient de s'achever à Adis-abeba en Ethiopie, a consacré sans grande surprise la désignation du Colonel Khadafi à la tête de l'organisation continentale.

Profitant d'un système de rotation entre les différentes sous-régions du continent africain et d'un désintéressement des autres pays du Maghreb, la présidence de l'UA est encore une fois tombée entre les mains du Guide de la révolution libyenne.

Le monarque libyen, dictateur par excellence, le Colonel Khadafi donc, tronera pour une longue année sur l'Afrique. Des 53 pays membres de l'organisation de l'unité africaine, seule une vingtaine ont jugé nécessaire de faire le déplacement d'Ethiopie. Vous avez certainement relevé que la majorité de ces pays sont issus de la CEN-SAD, ce machin semblable à la françafrique qui regroupe 23 pauvres pays subsahariens à la solde du Guide Libyen.

Ce dernier, toujours aussi ridicule, farfelu et irrespectueux, avait pris le pouvoir il y a 40 ans. Il n'a jamais organisé la moindre élection dans son pays où son peuple est réduit à l'état de servitude primaire. Les Libyens n'ont pas le droit de detenir un passeport et ne peuvent voyager à leur guise. Ils sont prisonniers dans leur propre pays.

Rappelons qu'en 1969, Khadafi renversait le Roi Idriss et mettait fin à la monargie en place en Libye. Aujourd'hui, il y règne en véritable roitelet, opprimant dans le sang et la terreur son peuple. Gaspillant sans commune mesure les énormes richesses de la Libye, finançant les rébellions africaines et les organisations terroristes. Aujourd'hui, il s'offre même le luxe de s'auto-proclamer Roi des rois d'Afrique. Son entrée à la salle de conférence entouré par un groupe de "rois" africains est perçue comme une provocation, mieux une insulte à l'Afrique toute entière.

L'Afrique est pour le Colonel Khadafi un territoire vierge où vivent des sauvages affamés, incultes, ignorants et démunis. Les safaris qu'il s'offre régulièrement à travers le continent prouve à suffisance ce mépris. Ceux qui ont cru à son discours panafricain et qui se sont hasardés dans son pays, ont pu mesurer à sa juste valeur l'hospitalité et l'africanité du peuple frère libyen. Ils payent aujourd'hui très cher cette naïveté. En effet, tous les ans, la Libye expulse manu militari les noirs et vole les maigres revenus acquis au prix d'extrêmes humiliations.

Khadafi considére la démocratie comme une bétise occidentale exportée en Afrique pour semer le désastre. Ce mandat fera la promotion de la dictature et des violations des droits de l'homme. Idriss Deby, Gadis Camara, Bozizé et autres présidents du type de Khadafi pourront se réjouir à organiser des élections bidons sans que l'UA ne lève le petit doigt.

Et que se passera t-il si demain Idriss Deby est assiègé à nouveau par la rébellion de l'Est ? Que fera son mentor, le président de l'UA, le Colonel-monarque Khadafi ?

Tag(s) : #Question sur l'Actualié

Partager cet article

Repost 0