Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Intérrogés sur l'affaire Hissein Habré, Me Jacqueline Moudeina et Me Sidiki Kaba divergent sur leur position et se mélangent gravement les pédales quant au sort à réserver à Idriss Deby Itno.

Si pour la première, Me Jacky, c'est une affaire qui ne concerne pas le chef de l'Etat tchadien actuel, car les plaignants ne le visent pas directement, son collègue Sénégalais quant à lui n'est pas de cet avis et l'a fait savoir un peu plus clair.

En effet, pour Me Sidiki Kaba(photo), il ne fait l'ombre d'aucun doute que le Président tchadien, Monsieur Idriss Deby Itno, est aussi directement visé par toutes les plaintes qu'ils sont entrain d'instruire aujourd'hui contre son prédécesseur. Il ajoute même que Deby est seulement protégé par son immunité présidentielle. Mais il arrivera un jour, comme c'est le cas du Président Français Jacques Chirac, que Deby répondra de toutes les accusations dont il fait l'objet aujourd'hui. D'ailleurs, le gouvernement tchadien n'a jamais affiché un véritable engouement pour cette affaire, a t-il conclu.

Me Jacky, très contrariée, avait un sourire bloqué, comme dans la fable de la Fontaine, le corbeau et le renard, Me Jacky ne savait trop comment récupérer le morceau lâché, elle a préféré s'incliner lourdement et laisser passer la tempête. Très proche de Deby, Me Jacky a même osé réclamer un jour à Deby l'avion présidentiel pour ses multiples déplacements. Aujourd'hui, sa duplicité a été établie publiquement, ce qui rend désormais sa tâche très délicate au Tchad. 

En réalité, personne n'est dupe, tout le monde savait ce qui se dit et se trame à huis clos. En clair, la bande de Jacky instruit en parallèle les plaintes contre Idriss Deby Itno, et il semblerait que le dossier est très lourd, bien ficelé et intéresserait beaucoup de monde. Deby, comme tout le monde le sait, participe au financement des activités de ces Ong de droits de l'homme. Le gouvernement tchadien a même promis une participation au procès à hauteur de 2 milliards de francs Cfa.

Aujourd'hui, les choses se précisent de plus en plus car les langues se délient aussi, Deby est très remonté contre la bande de Jacky et les droits de l'hommistes en général. Leur fourberie l'agace et il les attend au tournant. Conscients de ce fait, les droits de l'hommistes ont pris le devant pour parer à toute situation malheureuse. L'histoire de tentative d'assassinat de M. Massalbaye Tenabaye et M. Barka Michel sont grossièrement fausses. Ces messieurs et dames ont aujourd'hui peur même de leur propre ombre. Comme on dit : "un homme averti en vaut deux". Le spectre de Me Joseph Behidi plane à nouveau au-dessus de Moural ?

Tag(s) : #Articles- Affaire HH

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :