Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rappelez-vous, il y a à peine 2 ans, contre toute attente, le gouvernement sénégalais avait décidé de faire de l’affaire Habré la priorité parmi les nombreux problèmes sociaux pour lesquels Macky Sall a été élu. Mme Aminata Touré, une fonctionnaire du système des Nations Unies coptée par HRW et le Groupe Bolloré, avait été parachutée au ministère de la Justice pour deux missions principales : l'affaire Hissein Habré et Karim Wade.

 

Pour mieux satiasfaire ses mentors, Mme Touré marchera sur tous les obstacles et parviendra même à éjecter le Premier ministre M. Abdoul Mbaye pour prendre sa place. Aujourd'hui, ses erreurs sont lourdement supportées par le Président Macky Sall car, à mi-parcours de son mandat, il n'y a eu que ces deux affaires et les populations impatientes, descendent de plus en plus dans les rues pour crier leur ras-le-bol.  

 

A l'époque, interpelée à l'Assemblée Nationale sur la validité de l'accord signé entre le Sénégal et l'UA pour ma mise en place des Chambres Africaines Extraordinaires, Mme Aminata Touré alors Ministre de la Justice, avait déclaré devant les Députés que le Ministre des affaires étrangères lui avait donné une délégation de signature. Ce qui est aussi anticonstitutionnel car seul le Président de la République et le Ministre des Aff. étrangères peuvent signer des accords internationaux au nom du Sénégal. Mme Touré signera un second accord avec le Tchad et tout s'embrale.

 

Aujourd'hui, le Ministre des affaires étrangères, Me Alioune Badara Cissé parle et dénonce l'accord signé par Mme Touré, actuellement Premier ministre du Sénégal. Il fustige le Président Macky Sall sur le traitement infligé à l'ex Président Tchadien Hissein Habré.  

 

 

Tag(s) : #Articles- Affaire HH

Partager cet article

Repost 0