Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Parler beaucoup et parler à propos ne sont pas la même chose"
(Sophocle)
AHMAT YOUSSOUF ALHARISS

Je suis étonné que certains sites et notamment Lyadish diffuse plusieurs réactions à mon article et un droit de réponse alors que ces mêmes sites se sont abstenus de publier mon article sur notre frère Albyssaty. C'est une conception assez restreinte de la démocratie. Mais bref ce n'est pas le sujet du débat.

D'abord, je n'avais nulle intention de blesser notre frère sur sa vie privée. J'ai voulu relever le côté amoral de ce personnage controversé. J'ai noté dans sa réponse « ce n'est pas moi », une série de balbutiements qui m'ont fait sourire tant ce personnage sûr de lui a été déstabilisé par tant de vérité sur lui.

OH OUI cher Albyssaty, c'est bien de vous qu'il s'agit et pas une seule virgule ne soit pas à sa place dans cet article.
Votre réponse révèle d'ailleurs votre embarras et vous semez plus de confusion que vous n'apportez de réponses pour votre défense. En essayant de vous agiter et de vous justifier vous vous enfoncez comme dans un sable mouvant.

Je constate et j'en suis peiné, que mes révélations sur l'épisode de votre mariage vous a manifestement blessé et même si je maintiens la véracité de mes informations, je tiens à m'en excuser sincèrement car l'internet n'est certainement pas le lieu à un tel étalage. Je fais mon mea culpa car c'est un coup sous la ceinture et je souhaite ramener le débat sur un terrain purement politique.

Je n'aime pas les fanfarons et les irresponsables qui dénigrent les autres de manière excessive quand eux-mêmes ne sont pas des irréprochables et ne se distinguent pas par une certaine droiture et un sérieux dans leurs actions.

Albyssaty est un garçon bourré de talents et d'intelligence mais il passe son temps à chercher à nuire aux autres et à tous ceux qui peuvent lui faire ombrage. Vous dites, dans votre réponse à moi Al Harris, monsieur Abakar (alias Albyssaty) à propos de Mahamat Nour et Djinedi mais où sont-ils à présent ? Je vous retourne la question : mais où est Albyssaty à présent ? Il a disparu dans les profondeurs de la lutte armée et ne joue plus aucun rôle du fait de ses choix politiques aussi controversés que son personnage !

Récemment, le général Mahamat Nouri restructure son bureau exécutif et notre personnage n'y figure pas alors que des personnes moins en vue deviennent des responsables importants de l'UFDD et qui n'ont pas son niveau intellectuel. Savez pourquoi ? Parce qu'il n'est pas fiable, il est inconséquent, indiscipliné et insérieux dans ses engagements !
Pourtant cet homme a tout pour réussir, intelligent et cultivé même si lorsque je lis ses articles je ne comprends pas tout ce qu'il veut dire car excessivement pédant comme la plupart des gens qui ne sont pas sûr d'eux et veulent tout dire pour se faire passer pour ceux qu'ils ne sont pas réellement.

Il y a quelque temps un autre farfelue sous couvert d'anonymat s'est fait passer pour le porte parole de l'Alliance nationale (avant la nomination de Ali Gaddaye) en diffusant un communiqué mensonger sous forme de canular et tous, hommes politiques, journalistes et les nombreux sites internet qui se sont laissés piégés par cette fausse information ont cherché à démasquer le personnage à l'origine de cette farce de mauvais goût.

Devant l'impossibilité de traquer et de démasquer ce rigolo, les rumeurs les plus folles ont circulé accusant Albyssaty d'être l'auteur de ce communiqué fantaisiste. Cette accusation est probablement fausse car invérifiable mais le fait que tout le monde ait pensé à Albyssaty prouve le peu de sérieux qui se dégage de ce personnage.

Mais que l'on ait pensé à lui pour être l'auteur de cette sale besogne prouve à suffisance que l'image qu'il véhicule est négatif et le but de mon intervention est de lui dire que s'il est maître de ses paroles il n'est pas maitre de la réponse des autres.

Un peu de sérieux dans ses choix politiques et la renonciation aux attaques personnelles et sans retenues ne feront que le grandir car au lieu de s'acharner sur les autres et à insulter les hommes qui se sacrifient, il ferait mieux de jouer son rôle dans cette opposition qui ne demande que d?utiliser les talents de chacun.

Je ne cherche pas à l?attaquer sur le plan personnel mais je m?attaque à un homme public et qui à la prétention de devenir l?un des plus hauts dirigeants du Tchad de demain. Il n?est pas acceptable qu?il manque de mesure et qu?il ne sache pas faire la part des choses.

Dire que la rébellion a des problèmes est une vérité de la Palisse mais traiter les dirigeants de cette opposition comme il le fait est inacceptable de la part d'un responsable et quand on l'ait véritablement on évite de se lâcher comme il l'a fait dans son interview. On pèse ses mots et on tourne et retourne sa langue dans sa bouche.

Le prophète Mohamed (SAW) disait que la langue est la chose la plus importante des créations de Dieu : par elle on rentre au paradis et par elle en enfer !
Un proverbe arabe dit : " Si ce que tu as à dire est moins beau que le silence alors tais-toi! "
Sans rancune cher ami et sache que comme tu as souffert de mes attaques ceux à qui tu distilles depuis des années le venin de tes bassesses en souffrent aussi.

Rassures-toi ceci est mon dernier article sur toi et franchement je ne te déteste pas mais je ne t'apprécie pas seulement tel que tu es aujourd'hui !

AHMAT YOUSSOUF AL HARRI

Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :