Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

hindadebyintoL’hôpital de la mère et de l’enfant était le projet phare du « quinquennat  social » de DEBY, celui qu’il fallait marquer d’une pierre blanche. Ce projet s’inscrivait  dans  la fameuse politique des infrastructures  censée propulser  le Tchad ou plutôt la ville de Ndjamena au rang de « vitrine de l’Afrique Centrale ».  Le chef d’orchestre de cette politique étant  Deby lui-même, son exécution revint à Adoum Younousmi, surnommé, pince sans rire, le baron Haussmann (celui qui a transformé la ville de Paris) dans un numéro hors série commandé et payé à un journaliste sénégalais du nom de Madiabal Diagne, pour passer de la brosse à reliure à Deby et à son équipe.

 

Depuis les premiers signes de la crise financière, sous l’impulsion de la Françafrique, on a vu le régime Deby se lancer à fond la caisse dans une politique de dépenses publiques complètement folle. Cette politique inspirée et managée depuis l’extérieur, se déclinait par la construction de toutes sortes d’infrastructures.


C’est ainsi qu’au constat, tout l’argent des revenus pétroliers était gaspillé sans aucun discernement, mais en fait capté pour une bonne partie par la métropole afin de doper sa croissance et pour une autre partie en vue d’enrichir le clan au pouvoir. Exactement, comme au temps des colonies où les autorités coloniales avaient complètement orienté l’agriculture de leurs possessions pour assurer la satisfaction des besoins de la métropole en temps de guerre. Aujourd’hui, c’est pareil,  la guerre est toujours économique, les objectifs demeurent les mêmes.

 

accouchement


Occupant un espace de plus de 13.500 mètres carrés, l’édification de l’hôpital de la mère et de l’enfant a entrainé des destructions d’habitations, des déguerpissements scandaleux, des expropriations arbitraires dont les victimes attendent toujours les indemnités promises. Il dispose d’une capacité d’accueil de 250 lits avec 4 départements (pédiatrie, gynécologie, biologie, administration). En son sein, une faculté de médecine, des logements pour médecins ont été annoncés, une banque de sang, un scanner  de même qu’une station d’épuration pour le recyclage des eaux usées pour arroser les espaces verts
.


Prévu pour coûter 13 milliards, au finish, officiellement, il aurait englouti 19 milliards (équipements compris). Toutefois selon certaines sources 40 milliards ont été retirés du Trésor  à cet effet...


atepa-copie-1.jpgLe concepteur de l’hôpital est Atepa Goudiaby, conseiller du président Sénégalais Wade et en mission auprès de Deby. Il est l’inspirateur et  la cheville ouvrière des infrastructures de toutes sortes : Places publiques, bâtiments  administratifs, des gadgets divers

 

A l’observation de toutes ses réalisations, on peut regretter que l’Etat tchadien n’ait pas jugé utile d’aider les architectes tchadiens comme M.  Tatoloum et d’autres, tous architectes compétents à s’organiser pour répondre aux besoins du pays.

 

Hinda DEBY avait plusieurs fois déclaré que Deby offrait aux femmes tchadiennes une maternité moderne et des soins gratuits. Ce n’était que pure mensonge, pour des besoins électoralistes. Amère désillusion….

 

Cliquez sur ce lien pour l'intégralité de l'article.

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :