Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

libye-combats.jpg
Les rebelles libyens se rapprochaient dimanche de Tripoli après avoir pris le contrôle de la ville proche de Zawiyah (ouest), au moment où des témoins ont fait état de renforts militaires exceptionnels à la frontière tuniso-libyenne.


A la frontière tunisienne, les témoins ont évoqué des mouvements inhabituels à Ras Jedir, côté libyen du poste-frontalier, sans être en mesure d'en préciser les raisons. "Il y a une présence sans précédent d'unités sécuritaires pro-Kadhafi, avec blindés et armes lourdes du côté libyen du passage frontalier", a indiqué l'un des témoins à l'AFP. Mais le porte-parole du ministère de l'Intérieur tunisien a affirmé que "la situation est normale".


A Zawiyah, à 40 km au sud-ouest de Tripoli, les combats se sont poursuivis dans l'après-midi avec les forces du régime de Mouammar Kadhafi, a indiqué le représentant de la ville au Conseil national de transition (CNT), l'organe politique de la rébellion basée à Benghazi (est).


D'après un photographe de l'AFP, ils se déroulaient aussi dans le sud de Sournam, plus à l'ouest. Les rebelles ont essayé d'avancer dans la ville, mais les pro-Kadhafi les bombardaient depuis l'intérieur de la cité.

Les insurgés ont réussi à entrer samedi jusqu'au centre-ville de Zawiyah, mais ont été attaqués peu après par des pro-Kadhafi, appuyés par des chars, aux obus de mortier et à la mitrailleuse lourde, a constaté l'AFP. Les combats ont été intenses.


Avec cette percée à Zawiyah, aux portes de la capitale, les rebelles venus du Jebel Nefoussa, zone de montagnes frontalière de la Tunisie et majoritairement berbère, tentent de menacer le régime sur son flanc sud-ouest.

Source : Liberation.fr

Tag(s) : #International

Partager cet article

Repost 0