Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Depuis que les forces de l'alliance nationale (AN) et de l'union des forces démocratiques pour le changement (UFCD) ont lancé leurs offensives, Idriss Deby ne parvient toujours pas à mobiliser ses troupes et les lancer contre le feu de la rébellion.

C'est ainsi que les grandes villes de l'Est sont passées entre les mains des forces rebelles sans rencontrer une résistance réelle. Abéché, la ville fortereste et QG des forces de Deby mais aussi ville où sont stationnées les forces françaises de l'epervier et celles de l'EUFOR est dans la tourmente. Populations et militaires fuient Abéché depuis hier nuit.

La cause ? Les forces de Deby, fortement équipées (chars, canons, automitrailleuses lourdes), qui campaient depuis 2 jours à 25 km d'Abéché, ont déserté le front très tôt ce lundi 16 juin aux premiers coups de feu des forces de l'AN-UFCD.

Certains baroudeurs du régime Mps sont déjà arrivés à N'djaména où ils sont rentrés en vitesse turbo, sans honte. La population quitte en masse depuis hier nuit la capitale où des chars sont déjà positionnés sur certains artères menant vers la Présidence, l'aéroport et Farcha.

A suivre de très près. 

Tag(s) : #Flash infos

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :