Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

soubaine.jpg  bourmando.jpg  mhtdaoud.jpg  

 Ahmat Hassaballah Soubiane

Bourma Ahmat Daoud 

Mahamat Ahmat Daoud 

 


Le phénomène Out-of-date ou la méthode Soubiane ?

Moussoro, un matin de décembre 2009. Située dans le nord-ouest du pays, ville où sont campés les éléments du MN. A l’entrée du camp, les maisons sont fraichement  badigeonnées et la misère se dessine au premier vu sur les visages des jeunes résistants  qui ont fait la fleur de rébellion de l’Est à un moment donné de sa genèse et vous ne serez pas surpris quant aux slogans qui en disent long  tout au long des murs «  Soubiane hawane - Dourbane djabane.. », ce qui signie : « Soubiane, le mauvais - Dourbane, le peureux ».

Au fait, du 25 juillet au 25 décembre, cela fait simultanément 5 mois du temps écoulé de la signature  du  brouillon de papier  entre  le MN de Soubiane et le gouvernement de ce  Diable d’Idriss  Deby au pays du fou de Syrte, et que rien de concret  n’a vu le jour. Et aussi, pour beaucoup d’observateurs, l’accord est devenu un phénomène out-of-date.

Ces jeunes semblent  donc persuadés aujourd’hui de ne pas avoir d’avenir : « on ne sait pas si vraiment, il y a une volonté de nous incorporer dans l’armée, sinon même le recensement tarde à venir » Dixit Hamdane et l’autre d’ajouter : « Soubiane a bien dit que vous êtes mis à la disposition du gouvernement et parait-il, il est parti défricher son jardin pour ses Week-end et retaper sa villa pour accueillir madame, rire ». No comment !

Il serait cependant prématuré de dire que ces jeunes ne seront pas intégrés dans l’armée  mais le tout s’accordent à dire que le président, Hassaballah Soubiane est pris par la course derrière ses intérêts personnels que des ceux de ses compagnons d’armes.
 
Cinq  mois est le temps  mis à N’djamena, la capitale tchadienne presque par tous les cadres du mouvement longeant les rues de cette ville à pied. Les plus chanceux ont bénéficié de la miséricorde des parents ayant des motos et autres mototaxis. Mais  exceptés, sa personne, l’éternel rebelle Issa Tamboulet, le marabout Mahamat  Ahmat, ainsi que le cemga Darfouri du FSR avec l’ancien cameraman de le debyfolie Ahmat Dournan qui roulent en cylindrées. Pour  le reste, il ne serait pas chose facile, a priori de trouver une « bombée ». L’argent a pris justement d’autres destinations mais encore comporterait-il de patienter avec tact jusqu’à quand ? Assurément la majorité sera  sans   nul doute le dindon de la farce de « la méthode Soubiane ». Et là, il n’y a point en  douter, Soubiane est l’ombre de lui-même.
 
6 mois est aussi le moment le plus dure des éléments du ce mouvement, qui, depuis leur arrivée sous la tyrannie debyenne, aucun franc ne s’est glissé sous leurs mains pour satisfaire le moindre de besoins. Il a fallut toujours l’intervention des parents pour calmer l’accalmie, qui  en effet se sont organisés en tontin pour s’intervenir auprès de les leurs.

En somme, même  ceux des groupuscules précédemment rallies à la despotie se posent la question de savoir est ce qu’un retard ou négligence pure et simple ?  That is the question.

Chaltout khidir
Adigeul Est -N'djamena

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0