Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Un juge argentin a interdit vendredi à une femme de 22 ans d'épouser un homme condamné pour l'assassinat en 2010 de sa soeur jumelle, a annoncé l'Avocat de la mère de la jeune femme qui avait déclenché une procédure pour empêcher la cérémonie.

 

Edith Casas considère que son fiancé, Victor Cingolani, est innocent du meurtre de sa soeur Johana, qui était mannequin. Il purge une peine de 13 ans dans la province de Santa Cruz.

 

Edith ne "dispose pas de toute sa raison (...) et son bien-être mental et physique est en danger", a expliqué Me Fabian Farias, Avocat de la mère des jumelles, Marcelina Orellana. Mme Orellana a saisi la justice sur la base d'un article du code civil argentin stipulant qu'une déficience mentale permanente ou temporaire est un motif d'interdiction d'un mariage.

 

Selon l'avocat, Edith, qui vit chez ses parents, avait annoncé son intention d'épouser Victor il y a dix jours. La cérémonie devait avoir lieu vendredi en prison, malgré l'autorisation de sortie dont avait bénéficié le détenu. Le couple avait fait ce choix pour éviter toute médiatisation de son union.

Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :