Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le torero espagnol Julio Aparicio, grièvement blessé vendredi soir à Madrid, était «conscient» et dans un état stationnaire samedi, selon l'hôpital de Madrid où il a été opéré dans la nuit. Aparicio, 41 ans, avait été encorné de façon spectaculaire dans les arènes de Las Ventas: la corne du taureau était entrée par le bas de sa mâchoire et le haut de son cou, avant de ressortir par sa bouche.

Le matador, qui a échappé de peu à la mort, se trouvait samedi matin dans l'unité de soins intensifs de l'Hôpital du 12 octobre, à Madrid, et son état ne présentait pas de «complications significatives», selon un communiqué de l'établissement.

Une opération de plusieurs heures

Les chirurgiens ont pu «réparer les structures affectées» de la mâchoire, de la bouche et du maxillaire lors d'une opération de plusieurs heures pratiquée dans la nuit. Le torero devrait récupérer, mais «psychologiquement ça va être dur» pour lui de revenir dans l'arène, après un tel choc, a déclaré à l'AFP son apoderado (agent), le Français Simon Casas, joint au téléphone à Nîmes (sud de la France).

En deux jours, Aparicio est passé du triomphe à la tragédie: il avait électrisé le public de Nîmes jeudi, coupant deux oreilles à son dernier taureau lors de la deuxième corrida de Pentecôte dans les arènes gardoises.

Blessure spectaculaire

La photo de sa blessure spectaculaire, subie alors qu'il avait trébuché devant le taureau, faisait la Une samedi de plusieurs grands quotidiens madrilènes. Surnommé «Julito», Aparicio est le fils d'un célèbre torero des années 1950 portant le même nom.

Il partageait le cartel vendredi à Las Ventas lors d'une corrida de la San Isidro avec les Espagnols Morante de la Puebla et Manuel Jesus «El Cid». Ce dernier a coupé une oreille après avoir lui-même été renversé, sans gravité, par un taureau.

 ATTENTION LA VIDEO EST VIOLENTE


Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0