Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le torchon a t-il commencé à brûler entre d’une part le Président de l’UFR Timane Erdimi, et de l’autre un de ses fidèles Généraux en la personne de Mahamat Kodo Bani GODI ???

Selon des sources de dernières heures, le président de l’UFR aurait éloigné le Gl Mht Kodo Bani GODI de chez lui. Le Gl qui pourtant le suivait toujours dans tous ses deplacements. Pour l’heure perssone ne connaît les raisons exactes de cette rupture.

Pourtant  le Général, officier bien connu de l’ANT pour avoir servi pendant 24 ans, doit connaître que le chat ne peux avoir des yeux d’une autre couleur que celle de ses congenitaires. Pour le  Gl, toute sa fidelite à Timan s’explique par sa libération de la prison qui est intervenue au mois de septembre de l’année dernière et dont Timan en  était l’auteur principal. Or c’est que le Gl n’a pas compri, c’est qu’en qualité de président de l’UFR, il est un devoir voir une obligation pour Timane Erdimi de s’occuper des officiers superieurs. D’Ailleurs les causes profondes de son arrestation sont dues à ses relations très étroites avec les proches et collaborateurs de Timane et son soutient affiche à L’UFR. Cette attitude qui était justement mal vue par certains proches du General hostiles à Timane et à son choix comme Président de l’UFR était à l’origine de son arrestation. Cest ainsi que qualifier de  traître à la solde du régime d’Idriss, Mht Kodo Bani GODI fut coffré pendant cinq mois. L’enquete a établi son innocence et il  fut libère après l’intervention de Timan en personne.

Aujourd’hui rien ne va plus entre les deux hommes. Selon certaines sources, le Gl comptait beaucoup sur les officiers proches de Timan qui selon lui sont tous ses frères d’arme. Or là encore le Gl Mht Kodo Bani GODI s’est trompé largement parce que ces proches de Timan n’ont pas le dernier mot dans le cercle du président de l’UFR. Les connaisseurs de la personne de Timan ont confirmé que les décisions finales reviennent à Timan, ses proches conseillers uniquement et à un cercle clanique très restreint.

En cette période ou beaucoup de choses se passent la  sur scène politique et sur les éventuelles discutions avec le gouvernement,  Le Gl Mht Kodo Bani GODI est aujourd’hui mis au banc de touche, écarté de toutes discutions autour de l’avenir de l’UFR. Certaines sources affirment même que ce dernier ne participent plus aux réunions officielles de L’UFR. Ni aux débats de réflexion. Haut cadre militaire, ce dernier se retrouve marginalisé, abandonné à son propre sort sans aucune explications malgré son soutient affirmé à L’UFR……..

 

AFFAIRE A SUIVRE

ABDALLAH MOURSAL ISSA

Tag(s) : #Rumeurs

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :