Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

rfiafrique.jpg

Au sujet des nombreuses arrestations arbitraires de personnes et enlèvement d’opposants refugiés à l’étranger, RFI semble être au courant du calendrier macabre de Deby et lui sert de couverture médiatique en présentant ces abus et liquidations de personnes comme étant des arrestations qui se font autour de l’affaire Hissein HABRE. Pour autant que l’on sache, aucune disposition légale ne permet ces arrestations et déportations d’opposants achetés à coups de mallettes de pétrodollars. Idriss Deby règle ses comptes, et au prix coûtant.

 

Les chambres africaines prévues dans le cadre de l’affaire HH, n’ont pas encore commencé à travailler, aucune enquête, ni plainte n’a encore eu lieu. En outre, les autorités tchadiennes n’ont aucun pouvoir, ni d’arrestations, ni d’émission de mandat d’arrêt quelconque.

 
L’accord Tchad-Sénégal porte sur une coopération judiciaire et il est question d’auditions de plaignants et de témoins à la demande du tribunal et en aucun cas de la possibilité pour le Tchad d’opérer, sans aucune base légale, à des arrestations selon des considérations ethniques et politiques en vue de solder des comptes. Rappelons à RFI que la sœur de GUIHINI KOREI qui vivait à Ndjamena, a été assassinée chez elle, en plein jour, par les escadrons de la mort à moto dirigés par la sœur de Deby.

L’histoire jugera votre ligne éditoriale qui consiste à couvrir les opérations de liquidations d’opposants, organisées par un homme devenu fou. L’affaire Makaila nous a permis de réaliser que vous ramez à contre courant des faits et de l’histoire. La face hideuse et criminelle du régime a été bien perçue et relevée par l’ensemble de la presse africaine et internationale, et cela est dû à un travail important d’information, abattu par les sites tchadiens et pas à vos lamentables opérations de désinformation.

 

Jouant et se moquant éperdument de la vie des personnes, votre radio est devenue petit à petit un média « d’incitation à la haine » comme dirait, votre protégé Idriss Deby. Les cœurs tchadiens vous écoutent quotidiennement dans votre engagement haineux contre le Président HABRE, et une certaine catégorie de Tchadiens. La vie de chacun est entre les mains du Tout Puissant.

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0