Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

YoussoufSougoudi.jpg

La « Wargoulade » est le terme désormais retenu par nous, ressortissants du BET non soumis et non liés au système criminel, mafieux et pervers du régime MPS pour désigner les faits et actes posés par les nôtres qui volontairement ou inconsciemment se prêtent à des bassesses qui humilient et avalisent toute notre communauté. Au-delà de notre modeste communauté, nos actes aux cotés des ITNOS portent préjudice à notre pays tout entier et nous interpellent au plus haut point.


La « Wargoulade » dérive du mot « Wargoulo », sobriquet de Monsieur
Youssouf Sougoudi alias Wargoulo. Je rappelle que ce dernier a été nommé au poste de Gouverneur de la région de Borkou suite à la démonstration qu’il a faite à Faya après l’arrestation de l’ex Président Hissein Habré à Dakar dont il est pourtant un parent. En effet, pour fêter l’arrestation de son prédécesseur, le Président Idriss Deby Itno avait convié le peuple tchadien à la liesse populaire. Il avait pour cela décrété un jour férié, débloqué des sommes d’argent pour organiser des festivités avec musique et nourritures, des instructions données au Maires, Préfets et Gouverneurs dans ce sens. Le MPS a été mobilisé. Vous connaissez la suite.


A Faya, ville natale de Habré, ce fut un véritable défi à relever pour rendre effective cette liesse populaire. Surtout quand on sait que des messages ont été passés sous les boubous pour un boycott général. Mais c'est sans compter avec Monsieur Youssouf Sougoudi. Juché sur un véhicule 4x4, un haut-parleur à la main, ce dernier a parcouru les ruelles de Faya appelant les populations à la jubilation sans rater son oncle Habré qu'il a accusé d'être le responsable de tous les maux de la région. Même si son appel est perdu dans le grand désert du BET, la récompense pour cet acte ingnoble est tombée nette.


Depuis, le Gouverneur de Borkou ne recule devant rien, il multiplie les « Wargoulades ». A Bongor, lors du 23ème anniversaire du MPS, les louanges déversés sur le maître Deby restent indigestes pour toute la communauté. Il y a quelques jours encore, Monsieur Sougoudi se distingua par la projection du film "
La captive du désert" qu'il imposa au programme culturel savamment mijoté par le Ministère du Tourisme pour des français venus de Marseille visiter les sites archéologiques de l'Ennedi. L'argument politique du Gouverneur Youssouf Sougoudi aura raison sur celui des Agents du ministère de Tourisme qui estiment que cette projection ne plaide pas en faveur de la promotion du tourisme et surtout de la sécurité des touristes au Tchad.


Ainsi va le Tchad actuel, la politique du ventre d'abord, la dignité après. Aussi, j'invite tous mes frères et sœurs à dénoncer tous les "Wargoulades" qu'ils voient et entendent. Un appel vibrant à tous les Tchadiens qui gravitent autour de ce système prédateur à se ressaisir et prendre leur destin en main. L'année 2014 marquera, s'il prête à Dieu, un tournant décisif pour notre pays qui se libèrera de l'emprise de la pieuvre ITNO.


Par Tahir Mahamat Toké

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0