Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

rapace fauconVous ne le savez peut être pas, même si vous le vivez quotidiennement ; Idriss Deby a montré le vrai visage de sa politique : celle d’imposer l’hégémonie Zakhawa sur le reste  du peuple tchadien et le réduire en esclavage. Les tchadiens savaient depuis longtemps que les Zakhawa se sont enrichis grâce au pouvoir de Deby ; mais ils ignorent le degré qu’a atteint cet enrichissement et  il est aisé de comprendre que de par son ampleur, cet enrichissement est la résultante d’un plan d’ensemble qui, à terme aura pour objectif, la suprématie de l’ethnie Zakhawa sur le reste des communautés du tchad.

 

1- premièrement d’avoir la main mise sur l’armée, la gendarmerie, la GNNT et la police ; en somme, le monopole de la force : ce qui est déjà fait.

2- Deuxièmement, contrôler toutes les richesses du pays : les ressources pétrolières et les régies des finances : être à  la tête de toutes les institutions qui génèrent des recettes ; les directions du Ministères des finances, les banques et les sociétés d’Etat et les projets ; et cela en ruinant et affaiblissant les autres : c’est également devenu effectif.


3
- Troisièmement, penser au futur des enfants Zakhawa en maîtrisant l’éducation nationale et en refusant les bourses d’études aux enfants d’autres ethnies, ce qui est en cours d’exécution.


4
- quatrièmement : s’attribuer tous les terrains dans la capitale, les biens immobiliers de l’état et en faire leurs propriétés privées.


5
- cinquièmement, priver les autres tchadiens de leurs droits les plus élémentaires en les opprimant impunément sans aucune possibilité de recours  quelconque pour eux. C’est notre réel quotidien.


6
- sixièmement, amener les autres tchadiens à ne penser qu’à leur survie ,de façon  à les empêcher de prendre conscience de l’oppression dont  ils sont l’objet. C’est la justification des mesures sociales contraignantes que nous avons connues récemment (charbon de bois, bois de chauffe, lessive au bord du fleuve etc.).

 

 

Cliquez sur lien pour lire l'article.

 


Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0