Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 imagesCAW4NFKY.jpg

 

La corruption prend des ampleurs inquiétantes au Sénégal. Le Chef de mission du Programme gouvernance et paix de l'USAID au Sénégal (USAID/PGP), Jean-Michel Dufils, a déclaré hier que le coût global de la corruption au Sénégal entre 2007 et 2011, est évalué à 307 milliards de FCFA d'après une étude.

 
Cette situation a fait perdre au Sénégal beaucoup de place et de se retrouver sur 96émé place au classement mondial avec un score de 3,6. Il a tenu ses propos lors du lancement officiel de la campagne d'information sur les coûts de la corruption, le vendredi 17 janvier.

La campagne est organisée par le Comité de surveillance de l'observatoire des acteurs non-étatiques pour la lutte contre la corruption et la concussion (OANEL2C). Selon M. Dufils cette campagne a pour objectif d’accroître la prise de conscience des citoyens sur l'impact de ce fléau à travers l'information, la sensibilisation et le plaidoyer sur les coûts de la corruption dans les quatre secteurs que sont : la Santé, l'Education, les Mines, l'Agriculture et la Justice.


« La campagne devrait se faire non pas sur la corruption de manière générale, mais sur les coûts de la corruption et touchant le plus grand nombre de citoyens et d'organisations », a-t-il fait savoir. Il faut aussi savoir que cette campagne ne vise pas une personne, mais des concepts de bonne gouvernance et des mécanismes de recevabilité, selon les initiateurs.

 

Ibra Badiane

Source : PresseAfrik 

Samedi 18 Janvier 2014 - 12:42

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :