Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Deby.jpg

Aussi incroyable que cela puisse paraître, l'immunité présidentielle d'Idriss Deby Itno a été précisément levée par le statut des Chambres Africaines Extraordinaires créées au sein des juridictions sénégalaises pour organiser le procès Habré.


En effet, l'
Article 10 du statut de ces chambres
 énonce : "Une personne, même, si elle est Chef de l’Etat en exercice peut être poursuivie et ne peut se prévaloir d’une immunité quelconque."Evidemment, on pense au Général Président Dictateur Idriss Deby Itno compte tenu de ses responsabilités sous le régime du Président Hissein Habré. Tous les autres responsables sont donc poursuivables, qu'ils soient Ministres, Députés, officiers ou ancien Président.

L'occasion est donc toute trouvée pour tout ce monde qui crache en longueur de journée sur le Tyran Idriss Deby Itno. Osera t-il porter plainte contre lui comme l’Article 10 le permet ?


En tout cas, le compte à rebours a commencé, ne comptez surtout pas, pour le moment, sur Jacquelines Moudeina car elle marche main dans la main avec le monstre des Itno. La phase d'instruction durera 17 mois. D'ici là, que se passera t-il au Tchad ?

Tag(s) : #Articles- Affaire HH

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :