Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

wade fils


Les grandes contestations internes n’effrayent pas Wade qui craint surtout une condamnation de la France, de ses médias, synonyme de déstabilisation totale et d’insécurité future.

 

 

Oui, le sort de l’ancien président Tchadien fait bien partie des négociations pour la validation de la candidature de Wade par la France, tremplin indispensable pour maintenir une dévolution monarchique du pouvoir. Les grandes contestations internes n’effrayent pas Wade qui craint surtout une condamnation de la France, de ses médias, synonyme de déstabilisation totale et d’insécurité future. La France a déjà montré sa capacité de nuisance  en activant un homme de l’ombre comme Robert Bourgi pour le faire agir en plein jour contre son fils Karim qui a démontré sa totale inexpérience des choses de l’Etat mais aussi son extrême fragilité devant des difficultés inhérentes à la politique.


Wade et son fils Karim sont décidés à vendre le président Habré pour se maintenir au pouvoir. Le vendre contre des appuis politiques français et européens, le vendre contre l’argent du pétrole tchadien dont une partie a déjà été encaissé par Wade 2 milliards versés pour le tribunal spécial. On peut souligner l’empressement du pauvre Deby a payé vite, vite avant même que le fameux tribunal ait vu le jour. Deby avait bien compris qu’il fallait payer pour que Wade continue à s’en prendre à HH.

 

Cliquez sur ce lien pour lire l'intégration de l'article

Tag(s) : #Articles- Affaire HH

Partager cet article

Repost 0