Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

hhvictoire

C’est en fin de matinée  qu’est tombée la décision de la Cour Internationale de Justice. Quel sens faut-il donner à cette décision et quelles sont les implications à attendre sur le déroulement de l’affaire Hissein Habré ?

 

Tout d’abord, il est important de lever l’équivoque, le malentendu volontairement entretenu quant à ce qu’on attendait  par rapport à l’affaire HH. La CIJ a été saisie pour donner sa lecture de l’Article 5, quelle interprétation faut-il donner à cet article ?

Cela veut dire que la Cour donne son avis, c’est un avis qui n’a pas une force contraignante. D’ailleurs, la Cour a, plusieurs fois, émis des avis qui donnaient tort aux Etats-Unis, à la Russie, etc… sans conséquence aucune. La désinformation, sur ce point, a été de faire croire que le Sénégal s’exposait à de graves sanctions s’il n’appliquait pas la décision. La CIJ devait dire au terme de ce processus, sa lecture de l’Article 5. Cette lecture s’appliquera désormais à tous les cas de compétence universelle, pas seulement à l’affaire HH.

 

Premier éclairage important : Le Crash du pile = juger, face= extrader.

En effet, c’est la position de la France,  de la Belgique et de toute la meute des ONG. La CIJ vient de dire sa position : il n’y a pas d’obligation d’extrader dans l’Article 5, a-t-elle dit, de façon claire, nette et sans équivoque. Grosse déprime du côté des Belges qui voient toute leur stratégie de pressions et de chantage qui allaient, rappelez-vous, de la menace de suspension des subventions pour le financement des campagnes arachidières prônée par Louis Michel, commissaire au développement (sans blague) de l’Union Européenne, au chantage de la coupure des vivres si la justice sénégalaise n’extradait pas l’ancien Président Tchadien. Fin donc de la théorie des pressions, car, comme disait très justement un observateur : « Si les pays occidentaux font pression sur le Sénégal pour qu’il viole le Droit et fasse un forcing pour juger Habré, on peut s’attendre que ces pays fassent aussi pression pour obtenir une condamnation car tout le monde sera d’accord que : « QUI PAIE LE PROCES, DICTE LA SENTENCE !» Et comment !

 

Lire la suite en cliquant sur ce lien

Tag(s) : #Articles- Affaire HH

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :