Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

foka rfi

 

.... RFI,  la radio de la françafrique a lancé, ces dernières semaines,  une offensive médiatique ou plutôt, on assiste à l’accélération de sa politique de lynchage médiatique de Hissein Habré (HH). Le choix de ce moment n’est pas innocent, on  attend la décision de la Cour de justice de la CEDEAO sur l’affaire HH ; alors la voix de la France s’exprime haut et fort, après 48 communiqués du Quai d’Orsay sur cette affaire, après une dizaine d’années d’intoxication, de parti-pris grossiers, la cellule DGSE de RFI est loin de se décourager, les français ont la haine tenace, c’est bien connu. Illustration : Pour les festivités du cinquantenaire, les armées africaines ont été invitées à défiler sur les Champs Elysées à l’exception de celle de  la Guinée Conakry. Ainsi donc, Sarkozy, qui était âgé de 5 ans au moment où le général DE GAULLE disait « Sékou Touré, je le veux ventre à terre à mes pieds !», a hérité, 50 ans après, de cette rancœur  et  s’est assigné le devoir de la  perpétuer et de « punir» les jeunes  militaires guinéens qui n’ont même pas connu Sékou Touré. A méditer sérieusement.



Cela signifie tout simplement que la politique française vis-à-vis de ses  anciennes colonies n’a pas varié d’un iota depuis 1960.  Les hommes-liges placés à la tête des ex-colonies (sont-elles vraiment des ex ?) lui doivent obéissance et soumission. Toute personne qui s’en  écarte, fera  l’objet d’une chasse à l’homme  sans relâche  afin de bien montrer aux autres ce qu’il en coûte de s’opposer à la puissante France. Comment s’étonner  alors que l’Afrique francophone soit la région la plus sous-développée du continent. Comment s’étonner que tous les médias françafricains soient en crise totale, englués qu’ils sont dans une ligne éditoriale tendancieuse, subjective et diffamatoire...

 

Cliquez sur la carte pour lire la suite

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0