Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

dskNafissatou.png

Retournement de situation spectaculaire dans l’affaire DSK. La thèse de l’accusation est sur le point de s’effondrer. Des récentes découvertes des procureurs généraux de New York remettent en question les déclarations de Nafissatou Diallo ainsi que sa crédibilité en tant que témoin.

Selon le New York Times qui cite deux enquêteurs, la jeune femme aurait plusieurs fois menti au cours de ses dépositions. Pis, elle serait mêlée à une affaire de trafic de drogue et de blanchiment d’argent. Et les enquêteurs en veulent notamment pour preuve une conversation téléphonique qu’elle a eue avec un détenu dans les 24 heures ayant suivi sa rencontre avec Dominique Strauss-Kahn.

Le détenu en question a été arrêté pour possession d’environ 180 kg de marijuana et Il fait partie d’un certain nombre de personnes qui ont fait des transferts d’argent, d’un montant total de 100.000 dollars, vers le compte bancaire de la jeune femme au cours des deux dernières années, affirme le journal.

Les deux enquêteurs, selon le journal, auraient également établi que Nafissatou Diallo payait chaque mois plusieurs centaines de dollars de factures de téléphone auprès de cinq compagnies différentes. La jeune femme a affirmé n’avoir qu’un seul téléphone et a dit ne rien savoir des dépôts bancaires, sinon qu’ils étaient effectués par un homme qu’elle dit être son fiancé et par les amis de celui-ci.

Nafissatou Diallo avait déclaré aux enquêteurs que sa demande d’asile mentionnait qu’elle avait été victime d’un viol ainsi que de mutilation génitale. Mais aucun passage de cette demande d’asile n’en ferait mention.

L’incroyable feuilleton des sept charges valant 74 ans de prison qui pèsent sur DSK depuis le 16 mai dernier pourrait connaître un épilogue dans les prochains jours. Les procureurs, qui ont rencontré ses avocats jeudi, ont fourni des précisions sur leurs découvertes, et les parties discutent de l’opportunité d’abandonner les accusations de "crime".

Procureurs et avocats de la défense doivent retourner ce vendredi à la Cour suprême de l’Etat de New York. L’assignation à résidence du prévenu pourrait être levée dès ce vendredi, selon le journal.

Tag(s) : #Question sur l'Actualié

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :