Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Salam alaykum wa Rahmatullahi wa Barakatuhu, louange à Allah, nous Le glorifions, nous Lui demandons Son aide et implorons Son pardon.
 

La situation va mal pour la résistance tchadienne, on peut même dire qu'elle est presque morte, cela à cause d'Omar el Bechir. Les chefs de la résistance tchadienne sont quasiment retenus prisonniers à Khartoum. Nos frères de l'ANCD et de l'UFR que nous avons contacté sont très inquiets du sort de leurs chefs, il n'ont quasiment plus de contacts avec eux.
 
Beaucoup de Tchadiens nous ont dit leur désespoir, beaucoup espèrent même que Déby se réconcilie avec Dr Khalil Ibrahim du MJE pour que les Soudanais recommencent leur soutien à l'UFR.
 
Nous le Front Islamique Tchadien sommes contre la réconciliation entre Déby et MJE, car nous sommes pour la paix au Darfour comme au Tchad. Nos contacts au sein du MJE nous disent qu'ils ne veulent pas pardonner l'affront que Déby à fait à Khalil Ibrahim.
 
La résistance tchadienne est coincé, les Soudanais les obligent à attendre une hypothétique négociation de paix, ce que le Tchad ne veut pas, donc la résistance n'a plus le droit de combattre mais on lui refuse la paix.
 
Une solution serait de quitter le Soudan et de combattre à partir d'autres bases, mais les Soudanais refusent de voir les hommes de l'UFR partir avec leur armement.
 
Nouri et Erdimi se sont ridiculisés par leur division, le peuple tchadien a été attristé par leur comportement. Les peuples tchadiens et soudanais ne veulent pas des dictateurs Idriss Deby Itno et Omar el Bechir.
 
Après avoir interrogé un grand nombre de Tchadiens, ils nous ont dit qu'ils veulent que notre frère Abderaman Koulamallah s'exprime pour qu'il engage la réconciliation entre UFR et ANCD et pour qu'il nous dise ce que la résistance va faire : trouver de nouvelles bases, se rebeller contre le Soudan....
 
Beaucoup de nos frères nous disent qu'ils veulent que le FIT lance le jihad comme nos frères shebab somaliens. Mais nous leur demandons d'être patients. Il y a encore un espoir pour que l'UFR et l'ANCD s'unissent et reprennent le combat. Le FIT ne prendra les armes que si il n'y a plus d'autres solutions.
 
Pour le moment nous invitons les Tchadiens à écrire au frère Abderaman Koulamallah  (  tibestiairways@yahoo.fr ) pour que ce héros de la résistance fasse enfin un communiqué sur les solutions qu'il propose face à sa rétention et celle de ces compagnons à Khartoum et dire au peuple tchadien comment il va continuer la lutte de libération. Proposez lui aussi les solutions que vous imaginez pour sauver la résistance.
 
Frères Tchadiens en écrivant à Abderaman Koulamallah vous aiderez la résistance, donc mobilisez vous.
 
Qu'Allah nous sauve de la dictature débyque.

Tag(s) : #Articles- Affaire HH

Partager cet article

Repost 0