Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai l'honneur de réagir à deux articles publiés sur les sitewebs/Blogs respectvement l'un de Mr Talha Mahamat Alim intitulé " quel régard porter sur les rapports entre la diaspora et la diplomatie tchadienne" dépuis Genève, Suisse en date du 14 Juillet 2010 et l'autre de Monsieur Laounodji M. Monza intitulé "Nordistes/Sudistes au Tchad" depuis Washington, DC en date du 15 Juillet 2010.

A titre de commentaire, personnellement, je voudrais apporter quelques remarques :

1) Concernant le point de vue de Mr Talha, je le félicite pour sa contribution en terme de sensibilisation des tchadiennes et tchadiens sur l'importance de developpement du Tchad. Apparemment, Mr Talha serait une personne très importante pour le developpement du Tchad, mais seulement j'ai l'impression qu'il est en train de faire beaucoup d'éffort intellectuel à un moment où le Tchad n'existe que du nom sur tous les plans, à un moment où les tchadiennes et les tchadiens ne luttent que juste pour de quoi à manger un seul repas par 24 heures dont mon propre point de vue, Mr Talha Mahamat Alim s'adresserait constamment à un mur de béton, parce que tant que le Tchad est l'otage permanent des lobbys français qui se succèdaient ou qui se succederont au pouvoir en France par intermédiaire d'une personne anti-nationale, l'heure n'est pas venue pour le développement du Tchad et par conséquent les beaux articles de Mr Talha en matière de diplomatie ne serveraient à rien, du moins pour le moment !
 
2) Concernant le point de vue de Laounodji, je souhaiterais avoir la chance de faire un débat avec lui, surtout sur son affirmation suivante dans son article comme suit, je cite "...Car le Tchad en tant que République est en guerre contre lui-même depuis plus de 50 ans. Deby l’a fait reculer de 20 ans et l’a fait avancer ce dernier temps d’au moins 3 ans sur les mêmes considérations haineuses. Quant aux Tchadiens, ils l’ont détruit dès l’aube des Indépendances à travers des haines inouïes nourries en eux depuis la fin de la colonisation française à nos jours. Comme quoi, les Tchadiens vivent ensemble dans un territoire qu’ils prétendent tellement aimer à en détruire chaque jour sans savoir le pourquoi. Si tel en est le cas, peut-on savoir à quand la fin de cet amour-haine entre les Tchadiens et leur Tchad chéri ? " fin de citation; j'aimerais lui dire exactement ce que je pense du vrai problème de tchadiens parce qu'il y a beaucoup, beaucoup de tchadiens, de tous les horizons du Tchad continuent d'ignorer ou font semblant d'ignorer la vraie cause de conflits perpétuels au Tchad, et d'ailleurs, quand une personne sur sept(7) à dix(10) millions de tchadiennes et tchadiens pense quelque chose de quelque nature que ce soit, cela pourrait ne pas refleter ce que les dix millions pourraient accepter.
 
Mais, par exemple, l'auteur du message à caractère haineux (le billet de l'humeur) dont Mr Laounodji faisait allusion et lui-même Laounodji ne comprenne pas de la même manière que moi(Mr Korei Djimi) et plus grave encore qu'il y a bien d'autres quand ils finissent des études en étranger suivraient un peu le plan d'un certain "Docteur Djimet" qui vient de finir d'écrire dans les Medias comme d'habitude ces dernières années parce qu'il a rallié le régime de Deby pour avoir de poste de tavail !
 
Alors à quoi sert d'être docteur, juriste, professeurs, etc, et être enfin un simple opportuniste sans intègrité ni dignité en quête de pétrodollars par de bassesses, de trahison, de lâcheté, de compliscité de destruction, etc. ? De toutes les manières, une  seule personne ne peut jamais changer la mentalité de millions de personnes en rien de temps! Mes chers frères, prenez votre mal d'éxcitation à la haine en patience; plutôt cherchons à éviter de repondre le mal par par le mal !
 
Korei Djimi prdt de RTJ
dkoreimi@live.ca
Toronto, Canada

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0