Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

khadafiroi.jpg

L'Union Africaine doit tenir son sommet ordinaire du 31 janvier au 2 février à Adis-abeba, la capitale éthiopienne. Le Colonel Khadafi qui assure la présidence de l'organisation panafricaine doit normalement transmettre le flambeau à un de ses collègues. Le tour reviendrait à l'Afrique de l'Est dont le candidat est déjà connu, il s'agit du Président du Malawi.

Mais voilà que le Guide de la révolution libyenne nourrit des ambitions sérieuses de se succéder à lui-même. Ses émissaires ont sillonné plusieurs capitales africaines, déposant ça et là des malettes d'argent. Un lobbying intense qui, apparemment, ne garantit pas le résultat escompté.

Fort de son poids financier, Khadafi, qui assure 71% du budget de fonctionnement de l'UA et solde régulièrement les cotisations de 22 pays africains (essentiellement membres du CEN-SAD), veut tout simplement s'imposer pour un autre mandat à la tête de l'organisation panafricaine. C'est un chantage qui ne dit pas son nom.

Les pays de l'Afrique centrale et de l'Ouest sont pratiquement acquis aux caprîces du Guide Libyen et méneront campagne pour le triomphe de leur Roi. Mais c'est sans compter avec les pays de l'Afrique de l'Est qui s'opposent dignement au dickat et à l'achat de conscience du Colonel-Guide-Président-Roi Khadafi.

A suivre dimanche 31-01-2010.

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0