Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

debyout
Nous écrivons il y a quelques jours que le mouvement "Deby dégage" marque des points. Aujourd'hui, nous pouvons vous affirmer que le mouvement  empêche les dignitaires du régime abominable du MPS de dormir les deux yeux fermés.  Selon certaines informations, des dignitaires et pas des moindres, ont commencé à envisager le pire et cherchent déjà à sécuriser leurs biens mal acquis. Certains caïds du régime se montrent même plus cools, sympathiques voire même humains. Cela n'est pas sans étonner leurs compatriotes longtemps marginalisés et opprimés. Mais personne n'est dupe à ce point.

Revenons à nos moutons pour dire que non seulement les deux mots "Déby Dégage" sont sur la bouche de tous les Tchadiens et en tous lieux et toutes les circonstances,  mais en plus, on constate une poussée exponentielle de graffitis dans les différents quartiers de la capitale Ndjaména et dans les régions.

A Ndjaména précisement, malgré la présence massive des agents de l'ANS qui polluent les rues commes les sachets de plastic pour l'environnement, des courageuses personnes trouvent le moyen pour marquer sur les murs de la ville le véritable slogan de la renaissance du Tchad à savoir "Deby Dégage".

 


Pour palier à cette situation plus que terrorisante pour les barons et autres inconditionnels du régime impopulaire de Deby, une brigade spéciale a été mise en place pour faire le tour de la ville durant la nuit et badigeonner tous les graffitis. Ainsi, des noctambules travaillent sans relâche toutes les nuits pour effacer tous les "Deby Dégage" incrits sur les murs de la ville de Ndjaména. Mais peine perdue car les graffitis réapparaissent dès le lendemain et un peu partout. Comme disait un autre dictateur voisin : "un seul mot, continuez !".

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0