Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'essentiel des écrits sur le Net concernant le Tchad relate des faits passés, voire historiques. Certains événements qui ont marqué l'actualité politique de notre pays sont constamment évoqués, commentés et analysés sous tous les angles.

L'absence d'ouvrages sur ces événements qui donnent la parole aux principaux acteurs ne facilitent pas la tâche. Elle contribue à créer la confusion et alimenter les versions qui travertissent intégralement la réalité. La conséquence est monstrueuse pour les jeunes.

Ainsi, certains compatriotes, comme Félix Ngoussou pour ne pas le nommer, se sont faits une spécialité dans l'historique de ces événements, avec un parti pris maladif. Par exemple, les dates anniversaires de la 3ème République (UNIR, victoires politiques et militaires, etc.) sont inscrites en gras sur son agenda et font systématique l'objet d'un article critique. Il a fallu des répliques pour que Monsieur retrouve le sens de l'objectivité et tempère sa rage. La suite vous la connaissez...

Ce dernier temps, c'est au tour d'un autre malfrat qui contribue à sa façon pour dénaturer l'histoire récente du Tchad. Après avoir tout dit sur le régime MPS, celui-là même qui a poussé le rubicon si loin jusqu'à caricaturer Hinda Deby Itno, Princesse de Dar Zaghawa, en une vilaine guenon, je veux nommer Abbas Kayangar, a retourné depuis la veste sous la pression de son mentor Ahmat Yacoub Dabio et travaille jour et nuit pour rattraper le temps et surtout essayer d'éffacer l'image indélébile d'Idriss Deby Into horriblement peinte par ses propes soins sur la toile mondiale. Mais peine perdue !

 



POST MORTEM


Post mortem
est une expression latine utilisée en anglais (postmortem) pour désigner une analyse critique d’un événement, faite après coup. Le terme français autopsie constitue cependant l’équivalent à privilégier dans ce sens, au lieu de l’anglicisme.

En recherche scientifique, en particulier en économie, un post mortem est un retour sur prévisions, avec explications des différences observées entre les valeurs prévues et les valeurs réalisées.

En droit d'auteur, le délai post mortem (ou post mortem auctoris, « après la mort de l'auteur », en abrégé pma) est le délai de protection des œuvres d'un auteur. Il commence le 1er janvier suivant son décès.

Quelques exemples

- Les partis politiques font l’autopsie des dernières élections. (et non : le post mortem des dernières élections)

- L'UFR convoque son conseil supérieur de la résistance (CSR) pour faire l’autopsie de son offensive ratée. (et non : le post mortem de son offensive ratée)

D’autres expressions peuvent également exprimer cette idée d’analyse après coup, en particulier faire le bilan, faire l’analyse rétrospective de, revenir sur.


Exemples

- Le syndicat veut faire le bilan de sa négociation ratée avec le gouvernement. (et non : le post mortem de sa négociation ratée) .


- Il serait bon que l’on fasse une analyse rétrospective des faits afin de mieux prévoir les coups la prochaine fois.


- Il faudra revenir sur les événements de la journée pour décider de notre action demain.

A lundi prochain

 

Tag(s) : #Le Mot de la semaine

Partager cet article

Repost 0