Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

mali.jpg


L'armée malienne, épaulée par des soldats français, recherche, ce vendredi, deux Français, Philippe Verdon et Serge Lazarevic, enlevés la veille à leur hôtel par des hommes armés dans le nord du Mali. Le passé de ces deux hommes, présentés dans un premier temps comme des "géologues" suscite beaucoup d'interrogations.
 

Les deux hommes ont été enlevés jeudi vers 1h à l'hôtel "Le Dombia" à Hombori, bourg situé entre Mopti et Gao, par sept hommes armés. Cinq personnes ont été interpellées depuis jeudi à Hombori, dont le guide des Français, Ibrahim Ould Bah, a-t-on appris de source policière.
 

De sérieux doutes sur l'activité des deux Français

 

Au "Dombia", ils n'avaient pas rempli de fiche à leur arrivée, mais leurs noms ont été consignés par la direction de l'établissement dans un cahier qu'a pu consulter l'AFP. Leurs noms se retrouvent sur l'ordre de mission de la société MCI signé de son directeur, Djibril Camara. Philippe Verdon y apparaît comme "chef de mission", Serge Lazarevic comme "chef minier".
 

Les activités réelles des deux Français suscient de nombreux doutes. "Ce qui est sûr, c'est que les deux Français avaient des connaissances sur les roches", a affirmé un géologue malien rencontré à Hombori par l'agence de presse. 


L'AFP a tout d'abord démenti l'information initiale selon laquelles ils étaient mandatés par la Banque mondiale, après un démenti d'un porte-parole de cet organisme : "nous n'avons pas connaissance que du personnel ou des consultants du Groupe de la Banque mondiale travaillant dans cette zone puissent être concernés".

 

Source : Express

Tag(s) : #International

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :