Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

bokoharam.jpg

 

Un commando soupçonné d’appartenir au groupe islamiste Boko Haram armé a lancé des explosifs sur la foule et ouvert le feu dans un marché de Maïduguri, le berceau du groupe islamiste Boko Haram, dans le nord-est du Nigeria ce lundi 20 février.

« Il y a au moins trente morts dont des femmes et des enfants », a affirmé une infirmière de l’hôpital de Maïdurguri. Elle n’a pas pu donner de chiffre précis, expliquant que les corps amenés par des militaires à l’hôpital étaient rapidement emportés par les parents pour les enterrer, selon la tradition musulmane.

Selon des commerçants, des dizaines de personnes auraient été tuées dans le secteur de vente de poisson du marché, l’un des principaux de la ville, lorsque six hommes ont tiré dans la foule à l’aveuglette. Un autre vendeur, Gana, a fait le même récit et avancé des chiffres similaires. « Ils ont tiré pour tuer. Il y a eu ensuite plusieurs explosions. J’ai vu trois camions militaires chargés de corps quitter le marché », a-t-il poursuivi.

Tag(s) : #International

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :