Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Crise cardiaque" ou "assassinat politique"


Tout est parti de l’appel du CST qui a demandé aux Togolais de descendre dans les rues pour protester contre la mort en détention, le 10 mai, d’Étienne Yakanou, membre de l’Alliance nationale pour le changement (ANC). L’opposant faisait partie du groupe des personnes arrêtées et détenues à la suite de l’affaire des incendies des marchés. Il serait décédé d’une « crise cardiaque », selon la justice togolaise.
 

De son côté, le Collectif pointe le « refus » des gendarmes de permettre à Yakanou d’avoir accès à des soins appropriés, après qu’il ait subi des « sévices corporels ». C’est donc un « assassinat politique », aux yeux de Jean-Pierre Fabre, le président de l’ANC, qui promet d’autres manifestations dans la capitale togolaise dans les prochains jours. Et, comme d'habitude, avec les femmes qui se dénudent.


Tag(s) : #International

Partager cet article

Repost 0