Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

fesseesLa Secrétaire d'Etat Américaine, Mme Hilary Clinton, a fait la semaine dernière un petit crochet au siège de l'Union Africaine à Addis Abeba pour transmettre un message sans ambiguïté aux Etats qui soutiennent encore le Colonel Khadafi.

C'est ainsi que Mme Clinton a reçu M. Moussa Faki, Ministre Tchadien des affaires étrangères. Le représentant de Deby a juré sur tous les livres saints que son pays ne soutient pas Khadafi. En tout cas, la Secrétaire d'Etat Américaine a fait une déclaration publique pour informer l'opinion internationale que le chef de la diplomatie tchadienne a affirmé clairement que le Tchad ne soutient pas Khadafi. Une mise en garde à peine voilée de l'administration Obama à l'encontre du Dictateur tchadien qui, tout le monde le sait, a envoyé près de 3000 soldats se battre auprès de Khadafi. Sans omettre les transaction financière et autres facilités aux inconditionnels du Guide Libyen.

 

Dans les jours à venir, nous allons suivre attentivement comment Idriss Deby va se déculotter à son tour devant les adversaires de son mentor, le Colonel Khadafi. Au Tchad, les évènements en Libye ne sont pas évoqués à la Télévision ni à la radio nationale, c'est un tabou. Le régime MPS devient frivole quand il s'agit d'évoquer la chute prochaine du Colonnel libyen, une similitude est systématiquement établie entre les deux Tyrans d'où la nervosité des barons du régime d'Idriss Deby Itno. Comme quoi, il serait vain de tenter d'arrêter la mer avec ses bras.

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0