Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

manifestationlibye1-copie-1.jpg
Sept personnes ont été tuées jeudi dans des affrontements entre forces de l'ordre et manifestants anti-régime à Benghazi, deuxième plus grande ville de Libye, ce qui porte le bilan total des violences dans le pays à neuf morts, a indiqué à l'AFP une source médicale locale.

«Sept manifestants ont été tués dans les manifestations de jeudi à Benghazi», a déclaré cette source médicale sous couvert de l'anonymat, sans donner d'autres précisions. Peu après, le journal Quryna, proche de Seif al-Islam, fils du numéro un libyen Mouammar Kadhafi, a confirmé le même bilan, en citant une «source sécuritaire responsable».


Un précédent bilan de l'opposition faisait état de six morts à Benghazi, deuxième ville du pays, située à 1000 km à l'est de Tripoli. Auparavant, Quryna avait fait état de deux manifestants tués à Al-Baïda, une ville située à 200 km à l'est de Benghazi.

Des manifestations violentes ont également eu lieu à Zenten (145 km au sud-ouest de Tripoli) où plusieurs personnes ont été arrêtées et des postes de police et un bâtiment public incendiés, a indiqué Quryna sur son site internet, affirmant que ces affrontement n'avaient pas fait de morts.


Ces rassemblements hostiles au pouvoir sont inspirés par les révoltes en Tunisie et en Egypte, pays frontaliers de la Libye. Alors que des appels ont été lancés sur Facebook pour faire de jeudi une "Journée de la colère" contre le régime, des centaines de manifestants pro-régime étaient toujours rassemblés jeudi soir sur la Place verte au coeur de la capitale où les appels à la révolte n'ont pas été suivis.


«Kadhafi, le père de tout le peuple», «la foule soutient la révolution et le leader», pouvait-on lire sur leurs pancartes.


Jeudi soir, peu après minuit (10H00 GMT), le colonel Kadhafi a fait une brève apparition sur la place verte où il s'est offert un bain de foule, selon des images transmis par la télévision nationale.


Des centaines de manifestants pro-régime ont défilé aussi à Benghazi, Syrte (est), Sebha (sud) et Toborouk (est), selon des images de la télévision d'Etat diffusées en boucle.

Tag(s) : #International

Partager cet article

Repost 0