Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans la dernière interview de Idriss Déby accordée à Jeune Afrique voilà ce que disait le général président : « Pour le reste, depuis le ralliement il y a quelques jours de la dernière faction armée du Tibesti, il n’y a plus de mercenaires sur le territoire tchadien. »

Dans sa replique, le grand frère Acheikh souligne je cite : « De toute façon, ce repli ne concerne pas les unités de la résistance basées en profondeur dans le territoire tchadien et qui existent bel et bien, comme le reconnaît l’armée tchadienne, qui annonce périodiquement, et sans rire, l’« élimination définitive des derniers mercenaires ».

Et qu’est-ce qu’on lit dans la dépêche de l’AFP du samedi 24 avril : « Depuis 10H00 (09H00 GMT), "nos forces ont lancé une attaque contre la localité de For Djahaname, située près de la frontière entre le Tchad et le Soudan. Les rebelles ont été délogés, leurs vehicules détruits et le ratissage continue" a indiqué à l'AFP un officier de l'ANT sous couvert de l'anonymat. » !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Vraiment au pays de la Débyfolie le ridicule ne tue pas.

 

Par Moussa Oumara

Tag(s) : #Politique