Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Apres une première mission de contrôle qui a debuté la semaine passeé, notre terrible Maire de la capitale, Mme Mbailemdana, a tout fait pour recasser nos contrôleurs an avançant des arguments sur un reglement de compte entre elle et son SG, Monsieur Adam Noky.

De plus, des hautes autorités, très proche du palais presidentiel comme Mme Hinda Deby Itno, Kedallah Younouss et Adoum Younousmi, ne souhaitaient pas que ce controle se fasse afin d'éclairer la lanterne des contribuables Tchadiens sur les milliards des recettes de la commune mais aussi sur la gestion de l'argent du cinquantenaire dont rien n'a été fait.


Pour sa part, la Mairie de Ndjaména a reçu plusieurs centaines de millions de F CFA pour ce cinquantenaire. Le budget devant servir à l'organisation de ces festivités a été viré sur un compte bancaire domicilié à ECOBANK par Adoum Younousmi à Mme le Maire de la ville dont la seule signature permet de transférer des millions !


Cette gestion nébuleuse a provoqué la démission du Directeur de la cooperation Mr ALNAYIM qui ne comprend pas bien cette pratique scandaleuse dans la gestion de la chose publique et le soutien multiforme affiché par certaines autorités de la République à Madame Mbailemdana.


En somme, les contrôleurs, impuissants rongent leurs ongles et attendent le feu vert pour demarrer leur mission tant attendu par les Ndjamenois. Aux dernieres nouvelles, nos vaillants chasseurs de détourneurs de déniers publics sont toujours dans leurs bureaux au Ministère de la "Moralisation publique" car la force mafieuse a pu emporter la bataille ne serait ce que temporairement sur l'ordre de mission pourtant bien signé par le Ministre Ahmadaye Alhassan.

Profitons pour souligner un fait important, Mme  Mbailemdana qui a été "jugée" clean parmi les caïds de la bande de Zene Bada, ce qui lui a premis cette promotion à la tête de la municipalité de Ndjaména, a presque rehabilité tous les mafieux arrétés après la derniere Mission de contrôle. Selon des sources bien introduites à la Mairie de Ndjaména, ces bandits ont étés rappelés pour leur expertise en matière de faux en écritures comptables, fabrication de fausses pièces comptables, surfacturation, etc. Ils ont pour mission de regulariser en quelque sorte les trous et ecarts à justifier prochainement lors du probable passage de la mission de controle. C'est carrément une course contre la montre que Mme Bailemdana a engagé. Quant au SG démissionnaire, il continue de denoncer haut et fort le comportement prédateur de Mme le Maire et ses protégés haut placés dans la République des Itnos.

MAHAMAT ALLAMINE

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0