Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

procureur4.jpg


Il y a de cela quatre semaines, il se passait quelque chose très biscornue à la cours de la justice tchadienne.


Appelé respectivement Mahamat Saleh, Procureur 4e adjoint, jouit d’un pouvoir absolu, une loi napoléonienne érigée par son propre idéal, le procureur libera du justesse de la loi son cousin Mahamat Ibrahim Obi ayant commis un homicide et mettra à sa place ses victimes, on ne touche pas à mes parents tant que je suis la loi, même s’ils commettent des actes de cannibalisme répliquât il aux pauvres victimes bergers.

L’une des victime sourit par indignation du propos tenu par le procureur. Ce dernier se mit à boxer le souriant jusqu’à ce qu’il ait perdu connaissance. Être procureur, c’est être la loi même sale. Bergers, vous ne pouvez aller nulle part pour vous sauvez, je vous croupirais dans la geôle pendant longtemps jusqu'à ce que vous renoncerez à cette affaire ou vous allez mourir en prison, c'est le procureur qui vous a arrêté. Point !!!


Depuis lors, le deux pauvres bergers arrêtés sur ordre du procureur 4e adjoint sans aucun chef d’accusation pour la simple raison qu'ils réclament que justice soit faite mais il paraitrait que la justice est bâillonnée dans le bureau de tout puissant procureur 4e adjoint.

Que dieu nous vienne en aide…

Par Toundjour Djibrine

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0