Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

logocashh

Collectif Africain de Soutien au Président Hissein HABRE

Tel : (+221) 706917177/776944509  Email : cashabre@yahoo.fr

Réaction du Collectif Africain de Soutien au président Habré (CAS-HABRE) suite à la déclaration du ministre de la justice du Sénégal à l’Assemblée Nationale

‘’Le Sénégal va juger Hissein Habré, c’est une victoire’’ a-t-il déclaré Sidiki KABA, ministre de la justice du Sénégal devant les Députés.

Une fois de plus le Sénégal vient de montrer à la face du monde que l’affaire Habré constitue le principal marqueur de sa politique. Depuis sa nomination à la tête de ce ministère, Sidiki Kaba a multiplié les déclarations scandaleuses à l’égard du Président Hissein Habré, les unes plus révoltantes que odieuses allant jusqu’à injurier le Président.

Il faut rappeler que sa nomination à ce poste le 2 septembre dernier a suscité un tollé de protestations de par le monde, entérinant par-là les véritables intentions de l’exécutif Sénégalais à condamner le président Habré par l’organisation d’un procès de façade avec une condamnation à la clé !

Me Sidiki Kaba n’est pas étranger sur ce dossier Habré dès lors qu’il a été l’avocat des plaignants jusqu’à sa nomination. En cela, les risques de parti-pris est patent. L’impartialité et la fidélité au droit, gages de toute justice, ont sérieusement pris un coup. Il s’est particulièrement distingué par ses attaques acerbes à l’endroit du président Habré depuis le déclenchement de cette affaire allant jusqu’à traiter le président Habré de ‘’bourreau’ en violation flagrante et gravissime du principe de présomption d’innocence.

L’affaire Habré est un cas d’école, c’est une situation où une personne face à une coalition d’Etats et d’ONG de surcroit ‘’défenseurs des droits humains’’ qui ne lui reconnait pas son droit le plus absolu à la présomption d’innocence. Hissein Habré a été kidnappé puis séquestré sans la moindre enquête au préalable et condamné avant le jugement. On a construit à hauteur de centaine de millions une prison pour l’enfermer et le condamner avant l’heure.

Le Cas-Habré condamne vigoureusement ces dérives récidivistes qui ne font que confirmer chaque jour la thèse de complot ourdi par l’Etat du Sénégal et le régime de Deby pour liquider le président Habré et exige par conséquent le limogeage de Sidiki Kaba à la tête de ce ministère.

 

Fait à Dakar le 05 Décembre 2013


Le président du Cas-HABRE

Jules SAMBOU                                                                                             

Tag(s) : #Articles- Affaire HH

Partager cet article

Repost 0