Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un lecteur nous écrit qu'il est fier d'être Tchadien, qu'il aime le Tchad, qu'il est nationaliste tchadien, et il nous demande si aimer la nation tchadienne est compatible avec l'Islam.

Il faut savoir que notre première nation est la Umma. Il doit y avoir une solidarité entre les membres de la Umma et entre ses territoires. Ensuite le but du Musulman est de convertir tous les infidèles. Le bon musulman est internationaliste, il doit aider son prochain quelque soi son origine. Le jihad contre nos ennemis est mondial.


Par contre notre prophète nous a dit que Dieu nous avait divisé en tribus pour que nous nous connaissions. Il faut donc aimer sa tribu. Ensuite l'histoire nous a divisé en nation et en état. La nation est la réunion de plusieurs tribus qui ont des valeurs communes et qui ont choisit d'avoir un destin commun. Il est donc bon d'aimer sa nation. La nation est l'héritière de la tribu, il faut donc aimer la nation tchadienne autant que l'on aime sa tribu et son clan. Mais si un état est artificiel et qu'il réunit des tribus qui ne veulent pas vivre ensemble, ou si cet état bafoue une tribu, il est légitime de combattre cet état.


L'amour pour sa nation doit être grand mais il ne doit pas être agressif contre les autres tribus et les autres nations. Le nationalisme ne doit pas être la haine des autres seulement l'amour pour sa nation.


Le bon Musulman doit donc aimer son clan, sa tribu et sa nation, mais la famille du bon Musulman c'est la Umma. Par dessus la nation il y a la Umma qui forme notre grand nation. Le bon Musulman a l'obligation d'aider les nations soeurs qui subissent des agressions, par exemple aider nos frères Palestiniens et Tchétchènes. Parfois une nation mususlmane doit accueillir les réfugiés sur son sol, comme les Tchadiens accueillent les Darfouris, comme des états arabes ont accueillit les Palestiniens, mais nous devons les accueillir dignement, ce qui a été rarement le cas pour les Palestiniens et les Darfouris, les réfugiés ne doivent pas être mis dans des camps.


Dans certains cas il faut accueillir toute une nation. Par exemple nos frères Turcs, Kurdes et Arabes de l'Empire Ottoman ont accueillit la majorité de la nation Tcherkesse quand les Russes les ont chassés de leurs terres. Cet accueil était magnifique. Nos frères Turcs ont intégrés les Tcherkesses, leur ont donné des terres et des maisons, ils les ont intégrés tout en leur laissant leur culture. Ils ont été de très bons musulmans comme Allah aime.


Un bon Musulman doit aussi accueillir des frères étrangers qui combattent les infideles. Ainsi au début du XXème siècle lors de la lutte des Touareg du Massif de l'Aïr contre l'envahisseur français, les combattants touareg commandé par Ag Mohammed Wau Teguidda Kaocen se sont réfugiés dans le Tibesti, le Borkou, l'Ennedi, le Darfour et le Fezzan. Les Teda, les Daza et les Bideyat les ont reçu et secouru comme des frères.


Vous devez donc retenir que le Musulman peut être nationaliste car il doit aimer sa nation, mais qu'il doit aimer les autres nations car sa famille est la Umma. Il doit se comporter en frère avec l'étranger.


Pour toutes vos questions écrivez à frontislamiquetchadien@gmail.com


Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0