Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

jammeh.jpg
La Gambie a indiqué samedi qu`elle ne reconnaissait pas Alassane Ouattara comme président de la Côte d`Ivoire, après l`arrestation lundi de son prédécesseur Laurent Gbagbo, avec l`aide de l`ONU et des forces françaises.


"Le gouvernement gambien ne reconnaîtra aucun président, le président Ouattara inclus, ni gouvernement africain qui aura été imposé par des forces extérieures au continent africain, peu en importe la raison", affirme un communiqué.

Le gouvernement gambien souligne que, "selon la Constitution ivorienne", Laurent Gbagbo est "le président légitime de la Côte d`Ivoire". "Il ne peut pas être jugé alors qu`Alassane Ouattara, le président ivoirien choisi par la communauté internationale, est resté impuni après avoir massacré des milliers de civils, seulement pour être président", estime le gouvernement de Gambie - un petit pays enclavé dans le Sénégal.

"La seule solution pour éviter une longue guerre civile en Côte d`Ivoire (...) est de réorganiser une élection le plus rapidement possible", préconise le texte publié par le bureau du président Yahya Jammeh.

"Il est aujourd`hui très clair pour tous les Africains que le complot pour re-coloniser l`Afrique est bien réel, et que nous devons nous y opposer", ajoute le communiqué.

M. Gbagbo s`était proclamé élu à la présidentielle du 28 novembre, au prix d`une guerre avec les forces de M. Ouattara, lequel a été reconnu président légitime par l`ONU et la communauté internationale.

 

Source : Abidjan.net

Tag(s) : #International

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :