Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

bureaudeby  

Nous ne cesserons pas de critiquer le régime MPS dont la marque déposée est avant tout la culture de la médiocrité, la corruption, le détournement de deniers publics et le dévergondage. Si Idriss Deby est un parfait échantillon de ce système, il y a lieu de constater que ceux qui l’encadrent sont tout aussi abrutis. Un proche collaborateur de Deby confiait en privé : « travailler avec Deby, c’est désapprendre au quotidien et finalement s’abrutir… ».


Nous nous sommes intéressés aux décrets présidentiels qui sont produits au quotidien à la Présidence de la République.

 

Le Décret n° 521/PR/PM du 10 avril 2012 par exemple a été mal interprété, certaines personnes ont cru que le neveu du chef de l’Etat, celui qui aspire à le succéder, Monsieur Adoum Abbas Tollimi, actuel Ministre des infrastructures et du transport, a été viré de son juteux poste. Eh bien que nenni, il va falloir attendre une autre fois. En effet, le Décret dit : «  Monsieur Gata Goulou est nommé Ministre à la présidence chargé des Infrastructures et du Transport… ». Il ne remplace donc pas le neveu du Président qui reste encore à sa place pour continuer à bouffer et faire bouffer tout le clan.

 

Nous avons aussi relevé que certains Décrets présidentiels sont traduits dans les deux langues nationales : le français et l’arabe tandis que d’autres ne le sont pas. Le bilinguisme a bien du mal à se mettre en place !

Autres bizarreries sur les Décrets présidentiels de Deby, on a constaté qu’ils sont contresignés par le Premier ministre et le ministre de tutelle. A notre connaissance, un Décret est signé exclusivement par le Président de la République. Sauf au Tchad qui, il est vrai, a cessé d’être une République depuis l’avènement du MPS. On se rappelle que Tom Erdimi, alors Directeur de cabinet d’Idriss Deby, signait lui-même les Décrets à la place de son oncle empêché pour ivresse et autres occupations occultes.

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :