Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Tchad était mieux qu'aujourd'hui et avant l'arrivée de colonisateurs. Dans un de nos articles précedents intitulé : «Pourquoi et qui a tué le 1er président élu de Tchad uni» nous avions décrit ce qu'était le Tchad sous les trois royaumes du Baguirmi, du Ouaddaï, du Kanem et le Derdeï.

Les témoignages de nos vieillardes et vieillards prouvent que les tchadiennes et tchadiens étaient deux fois plus à l'aise qu'aujourd'hui, cent dix (110) ans plutard !

Dit-on que le Tchad était toute une verdure flamboyante, même dans les dunes de l'erg de grand «Djourab» en plein «Tingaliat». Toujours selon ces anciennes personnes, tous les animaux de toutes les catégories (les chameaux, les orix, les autriches, les vaches, les antilopes-cheval, les gazelles, les moutons, etc) passaient tout le temps, nuit et jour ensemble au milieu des habitations, devant des maisons; partout la végétation etait très dense, partout des plaques d'eau claire, de mares d'eau en surface de la terre, les gens vivaient de cueillettes de fruits, de grains des herbes sauvages, des légumes sauvages, des aliments naturels préparés dans des récipients fabriqués de feuilles des arbres, de potérie, de bois taillé, de peaux tannés; les gens ne meurent pas, par exemple, sur une population de 500-1000 âmes, on pourrait seulement déplorer un cas sur une période de 3-5 ans et cela n'etait pas par de maladies, ni de violence mais d'autres causes comme soit l'accident à la suite des rites de mariages, de jeux de courses d'animaux...etc; les gens étaient à l'aise, joyeux, tellement heureux, solidaires, intélligents et très sages. Par exemple, jusqu'aujourd'hui tous les proverbes, tous les contes, tous les adages etaient inventés et démontrés par nos aïeux. L'écrivain Malien du nom de Amadou Hampaté Bâ disait : «tout vieillard qui meurt en Afrique est un bibliothèque qui se consume» fin de citation !

Un malheur ne vient jamais seul, ce fût l'arrivée des criminiels, voleurs, égoïstes, sans foi ni loi, suivis des aléas climatiques telle la sécheresse, manque d'aliments naturels, de plus en plus pire, menaçaient, non seulement les tchadiens mais toute l'humanité terrestre !

Pourquoi le Tchad est-il pauvre ?

1) Le mal commun des africains

Les anciennes personnes ont reconnu aujourd'hui qu'il y a eu un changement très bizzard, surtout chez l'homme noir ! Elles disaient qu'au lieu de s'améliorer positivement, nous devenons très négatifs, égoïstes, inhumains, criminels, même envers nos propres parents et amis, aucun sentiment de pitié, de reconnaissance; nous sommes redevenus ni de personnes, ni des animaux.Tout le monde a conclu que cela est dû à l'héritage colonial du système envenimé du pouvoir pour le pouvoir, le matérialisme aveugle et les crimes impunis qui marquaient sur les genérations en générations, qui a infecté les modes de vie de toutes les couches sociales des communautés africaines, surtout francophones !

2) Le mal commun des tchadiens

Le Tchad compte, dit-on, 200 éthnies, normalement c'est une richesse énorme comme disait le président H. Habré, mais l'inconvénient c'est que la mentalité de tchadiens a changé très négativement de plus en plus dans les vingt (20) dernières années ! Aujourd'hui, à l'heure où nous parlons, nous, toutes et tous devons accepter unanimement une seule chose, c'est cet esprit de soumission, de bassesses, de trahison, de corruption, de vol, de complicité, de sectarisme, de gabégie, d'auto-destruction, d'intolérence, etc !, par exemple, aujourd'hui, même deux frères de même père, de même mère, qu'ils soient quel nombre, ne s'entendent jamais quoique soit leur situation, ni sur le plan social, ni sur le plan politique, ni sur le plan économique et plus grave encore, non seulement nous ne nous entendons pas mais nous nous dénigrons sans détour, sans aucune reserve les uns contre les autres gratuitement et c'est pourquoi les lobbys criminels maîtres du terrain sont à l'aise avec leurs protègés dictateurs à nous diviser et nous massacrer sans aucune inquiétude ni d'aujourd'hui ni de demain. Chaque tchadien cherche seulement de quoi à manger d'une manière très honteuse et très vilaine et c'est ça la clef des esclavagistes pour nous diviser et nous massacrer continuellement dépuis des siècles ! Il y a un adage qui compare que même le chien ne mange pas dans la honte ! Et quel developpement est-il possible dans ces genres de conditions de vie ? !
 
Mais les tchadiens, de la façon que nous sommes devenus ridicules, c'est incroyable ! Aujourd'hui, on ne trouverait pas une seule personne sur qui on pourrait compter juste un tout petit temps de réflexion seulement !

Aussitôt juré, aussitôt parti chez Deby ! Regardez juste l'exemple de certains cadres tchadiens comme Mr Youssouf Saleh Abbas, l'actuel premier ministre, Mr Ahamat Hassaballah Soubiane, Dr Nahor Ngawara, Mr Issa Moussa Tamboulet (comparer ses declarations quand ils était dans la resistance en 2006-07 et ses propos du 24 Janvier 2010 !)...la liste est très longue ! C'est exactement comme dit un conte de la brousse : «on a demandé à Bouki l'hyène, le pourquoi de suivre longtemps une personne en marche, alors Bouki dit qu'elle croyait que la personne allait laisser tomber un de ses bras balancés !». C'est-à-dire qu'il y a encore beacoup de gens qui continuent de croire Deby ! C'est nous qui sommes trompés de la personne de Deby, or, Idriss Deby a opté une seule et seulement seule chose : Tenir les tchadiens dans la misère le plus absolu, dans l'extrême pauvreté croyant que c'est cela qui le permet de rester au pouvoir aussi longtemps qu'il est en vie et pourquoi pas de père en fils et d'ailleurs il a vu que ça marche 5/5 et d'une manière que lui-même ne croyerait pas à ses yeux ! Il n'y a rien de nouveau, c'est le système françafrique !

Idriss Deby, tous ses calculs c'est comment diviser les tchadiens au maximum pour règner en empereur «Itno». Par exemple, regardez les désordres qu'il a créés dans la hiérarchie militaire, dans les chefféries traditionnelles, dans toute l'administration en général; il pousse les gens à se haïr les uns contre les autres, les parents, les amis, les camarades, les connaissances, les voisins, etc, pour trouver de quoi à manger auprès de Deby; les gens sont en attente jusqu'à ce que Deby les appelle pour leurs donner quelque chose et c'est pourquoi il lui a été facile en douceur de donner du poison pré-préparé à toute personne qu'il juge important de la liquider ou même s'il avait des rancunes anciennement, voir les cas de certains de nos frères qui ont été victimes comme le général Mahamat Ali Abdallah Nassour, Dr Dadi Mahadjir Korei, Dr Ali Nokouri Olobodimi...la liste devrait être très longue !

Une autre comparaison, par exemple, tout recemment, il y a eu un article sur les site web qui dit que la région du BET est pourvoyeuse de présidents mais elle est la plus marquée par la pauvreté extrême ! Nous remercions beaucoup l'auteur de sa remarque très significative, parce que, c'est partant des éfforts que président Goukouni Weddei (2 ans de pouvoir), président H.Habré (8 ans de pouvoir) et Idriss Deby (20 ans de pouvoir) avaient consenti en terme de devéloppement de la région du BET en particulier et tout le Tchad en général; si l'on nous donne la raison ou le tort de relater sans doute que seul le président H.Habré a beaucoup fait pour l'ensemble du Tchad. Parce que, malgré la situation de guerre quaisi-permenante pendant huit (8) ans, jour pour jour contre l'occupation du BET tout entier par la Libye, le président H.Habré a marqué des réalisations très énormes, voici quelques exemples :

- Grâce à l'unité et la determination de toutes et de tous les tchadiens sous l'autorité sans faille de président H.Habré, la Libye a été chassée jusqu'à 300 klm à l'intérieur de ses propres térritoires et ce jour, les vaillantes forces armées nationales tchadiennes avaient décidé de foncer sur Tripoli mais le président H.Habré avait ordonné sèchement à l'armée tchadienne de se retirer immédiatement !

- La reconstruction de l'aéroport international de Ndjamena qui etait de 1,500 mètres à 3,500 m.

- La construction de l'aéroport international de Faya qui etait de 500 m à 3000 m(c'est dommage qu'aujourd'hui "cadonné" au vent et devenu un coin de repos des animaux nocturnes de Faya).

- Le payement jusqu'à 2/3 de dettes du Tchad qui etait évaluée à de centaines de milliards de dollard de dépuis le temps de colons !

- Le bitumage de l'axe Ndjamena-Bol de de plus de 200 km

- L'axe Ndjamena-Nguelinding-Moundou

- La remise à niveau et le reprofilage de tous les faisceaux routiers dans tout le Tchad.

- Le payement regulier de salaire de tous les fonctionnaires de l'État tchadien durant tous les huit (8) ans.

- Les bourses des étudiantes et étudiants à l'interieur et exterieur du Tchad etaient assurées.

- L'amélioration et promotion de toutes les cultures ( le coton, le riz, le maïs, les arachides, les cannes à sucre...etc).

- Toutes les représentations diplomatiques et toutes les ambassades du Tchad etaient équipées luxueusement et respectées à travers le monde entier...hélas, la liste des réalisations de developpement n'est pas exhaustive !

Concernant le règne de président Goukouni Weddeï; le président Goukouni est un homme très exceptionnel, il n'y a pas beaucoup de gens qui possèdent le même coeur que le président GW, mais tellement qu'il était ouvert, gentil, généreux, tolerent qu'il s'etait laissé avoir en croyant par des collaborateurs très égoïstes, apatrides, corrompus, voleurs et opportunistes de tout bord ! Le fait que GW avait fait venir la Libye aussi incombait à ces apatrides corrompus ! Il y a un autre petit point que les gens oublient, c'est que les peuples toubous ont de nostalgie, de rêve et de remords pour la terre de la Libye parce que c'etait leur territoire d'antan ! Même à l'heure actuelle, les 2/3 de communautés toubous se trouvent en Libye dépuis avant même que GW et Khadafi n'étaient nés !

Enfin, notre message, c'est, pour que le Tchad sorte de cette situation misérable et chaotique, il nous faut absolument une unité dans la résistance nationale sur tous les fronts possibles, de toutes les tchadiennes et de tous les tchadiens, à l'interieur comme à l'exterieur pour faire partir la seule personne d'Idriss Deby et ses maîtres qui le soutiennent au pouvoir afin que le peuple ait la parole pour son avenir dans la paix totale et la justice égale et équitable !

Vive le peuple tchadien !
Vive la résistance nationale !
Korei Djimi, président de RTJ.
25 Janvier 2010.

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0