Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

habre-copie-1.jpg Deby.jpg


J
acquelines Moudeïna est dans de sales draps. En effet, à force de fréquenter le monstre, on risque de se faire dévorer par lui. En tout cas, c'est le risque que court Jacky depuis quelques jours.

Nous avons appris en fin de semaine que les sbires de l'ANS ont effectué une descente furtive à son domicile mais sans succès car la droit-de-l'hommiste était absente des lieux. Après des fouilles musclées et des questions menaçantes à l'endroit des membres de sa famille, les hommes de Deby sont repartis bredouille mais avec la ferme détermination de mettre la main sur la cartoucharde de l'Université Marien Ngouabi du Congo où elle prépara une maîtrise en Droit public en .... 12 ans
!

 


Certaines sources d'informations à Ndjaména lient cet évènement au plan d'actions que les syndicalistes projettent de dérouler à partir du lundi 22 octobre prochain en appelant les travailleurs à une grève générale de 72 heures sans services minimum. Après la sortie médiatique de l'Evêque Italien sur les dérives criminelles du régime Deby avec la complicité active des compagnies pétrolières, suivie de son expulsion du Tchad, les associations des droits de l'homme entendent maintenant dénoncer à leur tour les éventuelles répressions déjà programmées des syndicalistes et des membres de l'église qui manifestent leur mécontentement.

 
La réaction à fleur de peau des autorités policières tchadiennes se justifie par la détérioration des relations politiques entre Deby et Hollande. Ce dernier a exigé comme préalable à toute rencontre entre eux pour redéfinir les nouveaux axes de coopération, des progrès concrets et immédiats sur les questions de libertés publiques, des droits de l'homme et de la justice notamment l'affaire Ibni Oumar. Deby étant incapable de fournir une réponse immédiate applique depuis la politique de l'autruche. L'autre volet qui attend Deby et qui risque d'être un deuxième camouflet pour son régime, c'est la question de la bonne gouvernance. La situation économique s'empire, le pétrole coule mais le Tchad recule, il est classé parmi les pays sans Etat comme la Somalie.


Le bob Denard tchadien qui rêvait de la crise malienne pour se faire une légitimité politique auprès du nouveau Président de la France et de la françafrique, a dû vite déchanter. Deby ne réalise toujours pas que les gens peuvent de débrouiller sans ses basses services. A part quelques griots Sénégalais qui, sans nul doute pour des raisons alimentaires, continuent de l’adouber et lui pomper l’air avec des louages genre : « Idriss Deby est un grand panafricaniste, il a beaucoup fait beaucoup pour l’Afrique », personne d’autre ne veut se frotter au chien galeux « Patience » comme le surnomment Jacky et ses frères.

 

Parions que dans les jours à venir, Jacky nous apprendra que ce sont les Agents de la défunte DDS qui ont fait cette irruption à son domicile afin de l’empêcher de défendre les « victimes », du moins celles qui sont encore vivantes, du régime du Président Hissein Habré. Exactement comme elle l’a fait en 2001 en portant plainte contre le Commissaire Mahamat Wackay dont les policiers avaient dispersé à coup de gaz lacrymogènes une manifestation à laquelle particpait la Cartoucharde de LTDH.

Par Mahamat Abakar

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0