Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour la journée du 8 Mars (par coïncidence c’est aussi la journée de mon mariage) je voudrais dire Bonne fête a’ toutes les femmes du Monde.

D'abord je vous apprend
s que cet hiver ca va faire 10 ans que j'écris dans les sites web et blogs tchadiens. Au cours de ces années, j'ai traité de plusieurs sujets et pris plusieurs positions parfois délicates voire controversées. J'avoue qu'au début, en l'an 2000, je n'étais pas assez bien en langue de Molière. A force de lire et d'écrire bcp je me suis bien amélioré. Il m'arrive de planter mon stylo la' ou' ca fait mal. A vrai dire je préfère me faire des ennemis pour les bonnes raisons que des amis pour les mauvaises !


Même
s'il m'est arrivé de défendre des points de vue susceptibles de choquer certaines personnes, jamais une publication ne m'a demandé de revoir mes positions ou de réorienter mon tir afin d'être plus politiquement correct (So far). Après tout je ne suis pas un homme politique pour l'instant. Dans l'avenir, who knows ? Je vous donne ce petit détail avant de commencer mon article parce que a' chaque fois que je parle pour le bien des femmes en général il y'a quelques gens de mauvaise foi qui m'envoient des courriers pour critiquer mes points de vue. Je voudrais leur faire savoir que je suis libre d'écrire ce que je pense. Qu’ils sachent que je ne suis pas payé pour ce que j'écris. Écrire c'est ma passion. Point a’ la ligne.


Depuis la nuit des temps, c'est l'homme qui domine la
planète. Au 21ieme siècle il est clair comme de l'eau de roche que l'homme a échoué sur plusieurs plans. Par exemples, les guerres sont interminables. Les corruptions augmentent du jour le jour ( 50 milliards peuvent être détournés par un seul homme ( Maddoff ). Quelle cupidité. Ajoutons a’ la liste de l’Échec de l’homme le racisme, l'injustice, les neo-colonisations, les razzias sans oublier, bien entendu, le Non-respect en vers les femmes qui sont pourtant nos partenaires, mères, tantes, sœurs, nièces et filles.


Quand la dame de fer, Mme Sirleaf
Johnson, a remporté l'élection au Liberia j'ai écrit un long article. Quelques internautes m'ont riposté pour dire bcp des choses. Mais aujourd'hui il est évident que le Liberia a bcp changé. Comme la majorité croit que le Monde dominé par l'homme ne va nulle part, comme bcp sont écœurés des guerres interminables et des discours agressifs inutiles, comme tout le monde est dégouté de la vieille politicaillerie, de la corruption et de la partisannerie inutile et comme enfin tout le monde veut vraiment changer les choses je propose alors ce qui suit: Il faut que les hommes et les femmes partagent le Pouvoir a' part égale (fifty-fifty) pour voir ce qui va se passer. Ce sont elles qui représentent, a' mon avis, le vrai changement. N’en déplaise a’ ces 30 ou 40% de misogynes au Monde estimant que la place des femmes est toujours a’ la maison.

Rappelons que les femmes représentent aujourd’hui presque 20% des élus dans le Monde. 14 pays sont dirigés par les femmes.
En outre, 20% des parlementaires en Amérique et En Europe, 19% en Afrique et En Asie, 12% dans le Pacifique et dans les pays arabes sont des femmes. Elles représentent 55% des élus au Rwanda, 45% en suède, en Afrique du Sud, a’ Cuba, en Islande et enfin 22% au Canada. Avec cette percée des femmes le Monde a bcp changé. Alors l’homme n’a qu’a’ essayer de partager le pouvoir a’ part égale et voir s’il y’aura un vrai changement ou pas.

Je vous copie ici quelques belles idées de notre compatriote Gaya Ple Seid
 : L’homme étant né pour vivre en société, la femme est appelée à quitter ses père et mère pour fonder sa propre famille tout en contribuant à son épouissement et au développement des seins. C’est pourquoi un adage chinois dit «  éduquer une femme, c’est éduquer une Nation » . L’éducation de la femme est une garantie en ce sens qu’elle contribue au développement socio-économique de sa propre région voire du pays. Le droit au travail est reconnu à la femme sans discrimination de race ou religion, aussi doit-elle gagner son pain à la sueur de son frond.Rappelons ici que la discrimination à l’encontre des femmes viole les principes de l’égalité des droits et du respect de la dignité humaine, qu’elle entrave la participation des femmes, dans les mêmes conditions que les hommes, à la vie politique, sociale, économique et culturelle de notre pays, qu’elle fait obstacle à l’accroissement du bien-être de la société et de la famille et qu’elle empêche les femme de servir leur pays et l’humanité dans la mesure de leurs possibilités.

Pour terminer, nous
proposons au nouveau premier Ministre du Tchad, Mr. Emmanuel Nadingar de choisir au moins une dizaine des femmes dans son futur proche gouvernement pour qu’elles puissent participer au développement de leur pays. Il ne manque pas des femmes compétentes au Tchad. Il suffit de leur donner la chance et l’occasion. Bonne fête encore a’ toutes les femmes. Merci pour votre lecture et bonne journée.


Votre ami et frère,
Mahadjir.Fils
Amérique du Nord.

www.enfantdutchad.com

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :