Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"l'Église en Afrique ressemble à une mère de famille seule qui doit se prostituer pour nourrir, loger, éduquer et soigner ses nombreux enfants..."
Mrg Joachim Kouraleyo Tarounga, Evêque de Moundou


Dans ma langue maternelle, un proverbe dit : “Proclamer la charité par des mots rend la charité obsolète”. Mais un autre dit aussi : “le bienfaiteur qui pourvoit tous les
jours aux besoins du nécessiteux le rend paresseux”.

Les défis de la réconciliation, de la justice et de la paix en Afrique, sont immenses et leurs réponses complexes et coûteuses comme nous l'avons vu à travers l'intervention de Monsieur Rodolphe ADADA au sujet du Darfour. L'ampleur et la complexité des drames et tragédies en Afrique exigent une solidarité internationale. Et c'est déjà le cas car l'essentiel de l'engagement des Églises d'Afrique dans tous les domaines, l'éducation, la santé, le développement rural, les moyens de communication, l'éducation à la citoyenneté et la défense des droits humains fondamentaux à travers les commissions justice et paix, dépend fortement des aides des Églises d'Europe et de l'Amérique du Nord.

Au Tchad, ces dernières années, ces aides ont drastiquement diminué et on a pris conscience de l'effet pervers de la dépendance. Pour corriger le mal, on a prescrit le remède de la mobilisation des ressources locales. Mais d'où viennent ces ressources locales ? Il y a bien sûr la contribution des fidèles, mais cette contribution est très modeste, voire insignifiante par rapport à l'ampleur des besoins. Pour assurer le complément sans lequel aucune œuvre ne pourra fonctionner, on se tourne vers les organismes internationaux dont la philosophie et les objectifs ne sont pas toujours compatibles avec nos convictions. Ainsi, l'Église en Afrique ressemble à une mère de famille seule qui doit se prostituer pour nourrir, loger, éduquer et soigner ses nombreux enfants.

L'Église d'Afrique doit proclamer la réconciliation, la justice et la paix. Mais elle doit le faire par des œuvres. Pour réaliser ces œuvres, il lui faut des moyens et ces moyens, elle ne doit pas être réduite à en chercher à n'importe quel prix.

Intervention de l'Evêque de Moudou(Tchad)
Mrg Joachim Kouraleyo Tarounga
Tag(s) : #Flash infos

Partager cet article

Repost 0