Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ambenatna_khalilibrahim.jpg
L’accord de paix entre le Tchad et le Soudan conclu, il y a un an, après la visite d’Idriss Deby à Khartoum n’est pas un accord de plus sur la liste des nombreux accords conclus entre les deux régimes. En son temps, nous l’avions souligné, chaque jour qui passe montre que Deby et El Béchir partagent la même préoccupation quant aux solutions à apporter aux nombreux problèmes politiques internes qu’ils rencontrent.

La paix, entre eux, passe par une collaboration mutuelle pour démanteler les rebellions qu’ils ont créées, organisées et soutenues l’un contre l’autre. Singulier !


Ainsi donc, il revient à Deby de pousser les rebelles du Darfour - en particulier le MJE, le groupe le plus puissant, le plus dangereux pour le régime de Béchir, celui qui a pu atteindre OMDOURMAN,- à rallier moyennant quelques cadeaux, ou alors en cas de refus de faire en sorte que les chefs qui s’opposent à la drôle de paix soient mis hors circuit. C’est ce qui vient d’arriver au chef du MJE, le docteur KHALIL Ibrahim.

Il est évident que Deby attend la même chose d’El Béchir ; bien sûr, le style et la méthode seront différents mais le résultat risque d’être similaire.

Cliquez sur ce lien pour lire la suite sur le site Zoom sur le Tchad

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0