Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

deby.jpgIdriss Deby Itno est rentré hier à N'djaména, après plusieurs jours d'hospitalisation à Paris. Ce retour met ainsi fin aux folles rumeurs qui ont atteint leur vitesse de croisière sur la presse en ligne. Malgré la censure et les intimidations, les rumeurs sur l'état de santé du Chef de l'Etat a fait le tour de la capitale voire du pays. La tension était perceptible dans la ville.

 

Pour rassurer le beau monde venu l'accueillir à l'aéroport, Idriss Deby a dû innover, il a descendu les dernières marches de la passerelles en courant, histoire de montrer à tout le monde sa superbe forme. Les membres du gouvernement présents à l'aéroport ont été les premiers à être surpris de le voir si bien portant. Il fallait regarder leur mine et les yeux globuleux qu'ils présentaient. Ce qui a fait rire Deby lui-même.

 

C'est pour vous dire que tout ce régime repose sur la seule personne d'Idriss Deby. La santé de ce dernier reste tout de même défaillante et la question reviendra encore devant les feux de l'actualité. Car, il est clair que Deby n'a pas été opéré comme prévu, même au nerf radial du bras comme l'a si expressement précisé M. Ahmat Yacoub Dabio. Peut être au plus un bilan de santé.

 

Une fois de plus, la presse en ligne a fait trembler le régime MPS. Le Ministre de la défense nationale a reconnu depuis la frontière Est du pays : "... les sympathisants de la rébellion sont parmi nous, nombreux, et se livrent à des propagandes pour désinformer et faire peur aux populations....". Oui M. Kamougué, la résistance nationale est partout sur toute l'étendue du territoire et elle vous délogera un jour, par tous les moyens, de votre mangeoire. Non, la désinformation et l'intimidation de la population c'est le propre du régime Deby. Vous avez montré à la Télé-Tchad des images d'un village vidé de ses habitants pour faire croire que c'est le quartier général du FPRN. Pourtant sur ce film, rien ne ressemble à une zone de combat ! Tout est propre et bien rangé. Quand aux horreurs que vous auriez découvert sur place, vous n'aviez pu montré la moindre des images. En revanche, tout le monde a vu comment les quelques "prisonniers" arrêtés et exposés aux caméras sont poussiéreux et mal en point, cela au moins est une preuve tangible d'acte de tortures et de violence physique exercées par vos éléments sur des jeunes innoncents villageois de Tissi. Les Tchadiens ne sont pas dupes, trouvez autre chose... 

 

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0