Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRIME A LA PREDATION ACTE II

 
idriss deby
Le 22 novembre dernier, je vous avais promis des éléments d'appréciation après enquête en cours sur les turpitudes de l'ambassadeur Mahamat Saleh Adoum Djerou. Cette enquête n'est pas terminée, mais comme nous sommes à la fin de l'année 2011, je voudrais vous souhaiter une bonne année 2012 en vous offrant le bilan de ce qu'a coûté Mahamat Saleh au Tchad en 2011 :
- 196 millions de francs aux contribuables tchadiens pour soins;
- salaires et avantages comme ambassadeur;
- détournement de l'intégralité du budget de l'ambassade auprès de l'UNESCO;
- véhicules mercédès, entretien, assurance, carburant, etc.;
- appartement luxueux, équipé, domesticité, etc.;
- coût de rotation trimestrielle des femmes et enfants;
- remboursements indus des dialyses déjà payées par l'Etat;
Faites vous-même le calcul du coût d'entretien de monsieur l'ambassadeur.

Toutes ces dépenses récompensent la prédation naturelle de Son Excellence. Elles récompensent l'incompétence et l'irresponsabilité de monsieur l'Ambassadeur du Tchad auprès de l'UNESCO, son cynisme à l'égard des ses collaborateurs, son cynisme et sa haine à l'égard de son collègue Hissein Taha et ses collaborateurs, sa méchanceté et son chantage à l'égard des membres de la cellule MPS dont il s'est proclamé unique chef.
Pendant combien de temps cela doit durer encore ?

Par humanité pour lui malgré toutes ses turpitudes et son cynisme, il faudrait que le président Deby qui n'ignore rien de la situation, doit en 2012 considéré Mahamat Saleh que comme un évacué sanitaire comme tous les autres évacués et ne pas continuer à soutenir la honte son minable protégé. Ils veulent des représentants compétents, honnêtes et dignes.

Bonne année et bonne santé à tous.

Signé Taty Molo
Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0