Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

mimitoure.png

    Mme Aminata Touré, PM du Sénégal
   

On s’agite beaucoup dans les hautes sphères de l’Etat Sénégalais au sujet de l’affaire des agents de la DGSE, en haut lieu, on fait semblant de ne pas être pas au courant, on pointe du doigt des complicités entre le PM Aminata Touré, Sidiki Kaba et les services spéciaux français.

 

On se rappelle que les conseillers du Président Macky SALL avaient, aussi, distillé dans la presse des infos selon lesquelles, Mme Aminata Touré, à l’époque Ministre de la justice, l’aurait mis devant le fait accompli au sujet de l’enlèvement du Président HABRE, une grosse ficelle destinée à protéger le chef.

 

La direction de l’administration pénitentiaire hier, puis aujourd’hui, le ministère de la justice pataugent dans leur mensonge. Mais toujours rien, du côté des vrais responsables, c’est-à-dire les juges des CAE, eux qui ont été utilisés pour l’enlèvement du Président HABRE, eux qui délivrent les permis de visite et sont responsables de sa sécurité. Ils se murmurent que le PM et le Ministre de la justice les ont totalement zappés et qu’ils ont appris à la radio comme tout le monde que des gens se sont introduits dans la cellule du Président avec une mission précise. Des soit-disant stagiaires, à qui, les juges ne pouvaient, en aucun cas, délivrer des permis de visite ou une autorisation d’accès au lieu de détention.

 

Drôles de stagiaires, en effet, qui se voient accompagnées par un commandant, s’il vous plait, pour une simple visite et qui ne veulent pas décliner leur identité. De plus, jamais au Pavillon spécial, on a dans le passé, eu ce genre de procédure et de soit-disant stagiaires.

 

Lire l'intégralité de l'article en cliquant sur ce lien http://www.hisseinhabre.com/spip.php?article206

Tag(s) : #Articles- Affaire HH

Partager cet article

Repost 0