Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



L'accord MN-MPS est bien en marche dixit Monsieur Abbas Kayangar. On voudrait bien le croire car si cette information se confirme, alors on peut dire que cela augure une nouvelle ère bien meilleure de celle qui a poussé certains de ses amis à prendre le chemin forcé de l'exil et de la rébellion armée. Je veux citer parmi tant d'autres Ahmat Yacoub Dabio, Ahmat Hassaballah Soubiane. Le premier est rentré au bercail en singleton après 18 ans d'opposition au régime Deby et le second est entrain de marcher sur les pas du premier avec derrière lui toute sa bande de Mauvais Nationalistes (MN).

Comme nous l'écrivions samedi dernier dans notre article intitulé « FSR : le réseau se détériore entre Tripoli – Paris et Bamako », Idriss Deby Itno ne veut plus de show médiatique autour du MN, il a ordonné à cet effet que ces ex-mercenaires à la solde du Soudan rentrent sans tambour ni trompette. Et c'est ce qui se passera dans les jours à venir.

En attendant, nous aurions souhaité que cette « bonne nouvelle » concernant le MN soit rapportée par les personnes dument mandatées par le mouvement et non pas par un écrivain public pour ne pas dire un mercenaire de circonstance. En effet, on est de droit de se demander où est passé le porte-parole du MN ? Monsieur Ahmat Baboye Thiam, car il s'agit de lui, est à Bamako mais ne pipe aucun mot depuis belle lurette. C'est vrai que le thermomètre marque quotidiennement +45°c à l'ombre, mais est-ce la seule raison ? Quant à Monsieur Bourma Daoud, lui qui refuse désormais de porter les habits du mercenariat, il se trouve à Amiens en France, mais bien au frais. Entre le chaud et le froid, les problèmes du réseau téléphonque et la "noyade" de Mahamat Adam à la piscine de l'hôtel Kempeski de N'djaména, on comprend mieux la montée au creneau de Monsieur Abbas Kayangar. Seulement pour qui roule vraiment Monsieur Kayagar dans cette affaire ?

On sait que Ahmat Yacoub Dabio pilote cette opération de ralliement, sa première grande manoeuvre depuis son retour au bled et aussi en sa qualité de Conseiller spécial du Médiateur national, le hideux Abderamane Moussa. Pour Dabio, il faut donc coûte que coûte une réussite totale dans cette opération de déboulonnage du MN. D'où l'appel en rescousse de son ami du bon vieux temps d'Alwihda, Monsieur Abbas Kayangar alias Beyadji Moussa.

Mais aujourd'hui personne n'est dupe, il ne suffit pas de pondre un article lourdement chargé de démagogie pour essayer de désorienter les Tchadiens de l'essentiel. La situation désastreuse de notre pays ne prête à aucune confusion. Les causes de cette descente aux enfers sont quotidiennement diagnostiquées et demeurent les mêmes, sinon elles sont encore plus excécrables aujourd'hui qu'hier.

Aussi quand on s'appelle Abbas Kayangar alias Beyadji Moussa, celui-là même qui, après avoir pris haut et court Idriss Deby et son régime (les archives ne mentent pas), caricaturé la première dame du Tchad, la Princesse Hinda Deby Itno, en une vilaine guenon sur le site Alwihda de son ami Ahmat Yacoub Dabio, se permet d'amorcer un virage à 180° pour nous servir quelque chose de fade, sans goût ni odeur. On dit tout simplement que ce n'est pas sérieux et ça ne fait pas grandir l'homme. Car, Monsieur Kayangar peut bien faire son méa-culpa et rallier Deby avec un minimum de dignité. Ahmat Yacoub Dabio chante aujourd'hui les louanges de Deby mais n'est jamais revenu sur tous les crachats qu'il a versé sur Deby et son régime. Alors pourquoi toi Monsieur le Commissaire ?

Comme on dit, il n'est jamais trop tard pour bien faire. Sauf que Soubiane et Dabio sont des personnages fourbes qui n'ont jamais protégé un individu et ce n'est pas toi Kayangar que ces derniers tenteront d'arracher des griffes de Deby quand ce dernier se rappellera de ton petit péché, celui d'avoir si horriblement transformer sa douce moitiée...

Tag(s) : #Ambénatna

Partager cet article

Repost 0