Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La tension monte à Abidjan à l'approche de la date fatidique du 31 janvier 2011 fixée par le camp Ouattara pour mettre fin à la présidence de Monsieur Laurent Gbagbo.

Pour l'heure, les alliés se comptent dans les deux camps. La CEDEAO confirme son soutien à Alassane Ouattara, les chefs d'Etat de cette sous-région réunis à Bamako ont mis fin aux fonctions du gouverneur de la BCEAO, jugé pro Gbagbo car ayant refusé de couper le robinet au gouvernement ivoirien. La France quant à elle a accrédité l'ambassadeur nommé par Alassane Ouattara. La réplique est aussitôt tombée car Laurent Gbagbo a retiré l'accréditation de l'ambassadeur français en Cote d'ivoire. Décision rejétée par l'Elysée qui ne reconnaît plus le pouvoir du Président Laurent Gbagbo et affirme que son Ambassadeur restera sur place.

 

La France complote contre le régime Gbagbo, hier, les douaniers ont saisi des armes de guerre et 2 hélocoptères de combat démontés dans 10 containers au port d'Abidjan.  Ces armes de guerre ont été importées par les forces Licornes, contingent de l'armée française présente en Cote d'Ivoire, qui les ont déclaré comme étant des "aliments" destinés aux troupes. Cliquez ce lien pour voir les photos.

Après l'Angola, l'Afrique du Sud et l'Ougada volent au secours des Ivoiriens et s'opposent farouchement à l'option militaire encouragée par la France. Jacob Zuma et Museveni promettent de peser de tous leur poids au prochain sommet de l'UA prévu pour le 30 et 31 janvier 2011 à Adis Abeba pour que les irrigularités soulevées par les deux camps ivoiriens soient vérifiés au lieu de demander à Laurent Gbagbo de quitter le pouvoir.

Le sommet de l'UA sera l'occasion aux dirigeants Africains de s'exprimer et trouver une solution pacifique à la crise ivoirienne. Le Premier ministre de Gbagbo et Alassane Ouattara sont attendus à ce sommet. Qui occupera la place de la Cote d'Ivoire ? Wait and See.  

Tag(s) : #Politique