Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué de presse
*******

 

Le Front Populaire pour le Redressement (FPR) suit avec une attention particulière le conflit interethnique qui oppose la communauté Massa au groupe Zaghawa, sous protection de leur fils, Idriss Deby au pouvoir au Tchad.
Le FPR est profondément indigné par le comportement méprisant, belliqueux et agressif des membres du clan d’Idriss Deby à l’encontre des Tchadiens sans distinction aucune et particulièrement, ces derniers temps,  la communauté Massa.

Le FPR qui se bat contre toutes les formes d’injustice, de népotisme, de favoritisme d’Etat, estime que cette situation de terreur et de répression, est délibérément entretenue par le pouvoir en place en vue d’intimider définitivement les populations tchadiennes éprises de paix, de justice et des libertés.

Face donc à ce climat général d’insécurité, auquel est exposé le peuple tchadien, le FPR déplore le silence coupable de l’opinion internationale sur ce qui se passe au Tchad ces derniers mois où des députés sont séquestrés, et des citoyens réprimés par des moyens militaires de façon disproportionnée.

A cet effet, le FPR  très préoccupé, lance un appel urgent à tous les fils et filles  du Tchad, pour une mobilisation générale en vue de parvenir à évacuer rapidement par tous les moyens dont ils disposent,  ce régime d’Idriss Deby, qui, en 22 ans, règne dans l’impunité absolue.
Le FPR apporte son indéfectible soutien au député Gali Ngatta Ngotté, aux commerçants  d’Oum-Hadjer et aux populations  Massa, tous opprimés par ce régime dictatorial au Tchad.

Le FPR rassure tout le peuple tchadien qu’il sera bientôt libéré de la répression barbare et aveugle des Zagawa et de leurs alliés.
 
Fait, à Wandako, le 09 avril 2012


Pour le Front Populaire pour le Redressement (FPR)
           Le Vice -Président
           Ardo Baouro Gourdo
 
Cellule de Communication du Front Populaire pour le Redressement (FPR)
Mouvement d'opposition politico-militaire du Tchad.

                                                            Afrique de l'Ouest

Tag(s) : #Politique