Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TzipiLivniBush.jpgUn tribunal britannique a émis un mandat d'arrêt pour crime de guerre à l'endroit de l'ancienne ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Livni, a confirmé Israël mardi.

Le mandat découle d'une plainte déposée par des avocats représentant des victimes palestiniennes de l'offensive menée dans la bande de Gaza par l'armée israélienne l'hiver dernier. La semaine dernière, Tzipi Livni, aujourd'hui chef de l'opposition, a dû annuler le voyage qu'elle avait prévu à Londres.

Londres a tenté de calmer le jeu, car l'affaire a évidemment suscité de vives protestations au sein du gouvernement israélien. Le premier ministre Benyamin Nétanyahou a qualifié ce mandat d'arrêt d'« absurdité » et son bureau a indiqué qu'il considérait l'incident avec la plus « extrême gravité ».

"Nous n'acceptons pas que les commandants et les soldats de Tsahal qui ont défendu nos concitoyens héroïquement et avec éthique contre un ennemi brutal soient considérés comme des criminels de guerre". Le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou.

De son côté, le ministère israélien des Affaires étrangères a appelé Londres à agir « contre l'exploitation du système judiciaire britannique par des éléments anti-israéliens » et averti que toute tentative de poursuite de hauts dirigeants israéliens par la Grande-Bretagne compromettrait les relations entre les deux pays.

« Si les dirigeants israéliens ne peuvent pas visiter la Grande-Bretagne normalement, cela constituera un obstacle réel à la volonté de Londres de jouer un rôle actif dans le processus de paix au Proche-Orient », a-t-il ajouté. L'ambassadeur britannique en outre été convoqué à ses bureaux.

Mme Livni a pour sa part affirmé qu'elle assumait la « responsabilité des décisions prises au cours de cette opération qui a atteint ses objectifs, qui étaient de protéger la population du sud d'Israël et de rétablir le pouvoir de dissuasion » de l'État hébreu. « Israël devait faire ce qu'il fallait, condamnation ou pas, déclarations ou pas, mandats d'arrêt ou pas. C'est le rôle de ses dirigeants », a-t-elle ajouté.

Un système judiciaire à réviser

Les tribunaux britanniques peuvent émettre des mandats d'arrêt pour crimes de guerre à l'encontre de hauts dirigeants étrangers en visite officielle en vertu d'une législation dite de « compétence universelle » sans avoir à en informer le ministère de la Justice.

Le ministre britannique des Affaires étrangères, David Milliband, a assuré que son gouvernement cherchait de façon urgente à modifier son système judiciaire pour éviter ce genre d'incidents. Il a affirmé qu'Israël était « un partenaire stratégique et un ami proche de la Grande-Bretagne ».

La plainte déposée à l'encontre de Tzipi Livni porte sur son rôle de chef de la diplomatie israélienne lors de l'opération militaire israélienne « Plomb durci », qui avait fait 1.400 morts du côté palestinien. L'offensive, menée dans la bande de Gaza de la fin décembre 2008 jusqu'en janvier 2009, avait pour but déclaré de neutraliser les tirs de roquettes palestiniennes contre Israël. Treize personnes avaient été tuées du côté israélien.

En septembre dernier, le rapport de la mission d'enquête de l'ONU sur l'offensive israélienne avait blamé les deux parties. L'enquêteur Richard Goldstone avait assimilé des actes de l'armée israélienne à des crimes de guerre et peut-être, par certains aspects, à des crimes contre l'humanité.

Un rapport d'Amnistie internationale publié quelques mois plus tôt avait blâmé le mouvement islamiste palestinien Hamas et l'État hébreu, pour qui l'ONG avait réservé ses critiques les plus sévères. L'organisation avait accusé Israël d'avoir « violé les lois humanitaires internationales ».


Le mandat d'arrêt émis à l'encontre de Tzipi Livni n'est pas un précédent en Grande-Bretagne. Plusieurs hauts responsables israéliens y ont été menacés de poursuites judiciaires à la suite de plaintes déposées par des organisations pro-palestiniennes.

Source : radio Canada

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0