Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

imagesblog5-2374.JPG

Depuis quelques jours, la chaîne Qatari d’information continue en français AL QARRA passe en boucle une interview d’Idriss Deby Itno. Même si les questions portent essentiellement sur l’actualité brulante de l’heure à savoir la marche triomphante de la coalition SELEKA (union de 5 mouvements armés centrafricains) vers Bangui, il est à remarquer que ces rediffusions incessantes accompagnées de commentaires encensés autour d'Idriss Deby de la Journaliste Samantha Ramsamy donnent l’allure d’un publi-reportage. Et quand on le prend dans ce sens, on ne peut s’empêcher de voir le dessous de table qui l’accompagne. Car, ce n’est plus un secret de polichinelle que rien n’est gratuit en définitive même pour les grands groupes qui donnent l'impression d'être à l'abri de tel besoin.


Sur le fond, comme d’habitude, Idriss Deby divague et ne mesure pas bien la portée de ses dires. Il a confirmé que la colonne de l’armée tchadienne positionnée à la sortie nord de la capitale centrafricaine a été dépêchée rien que sur la demande du Président Bozizé. En même temps, Deby affirme que les soldats tchadiens ne sont pas en RCA pour combattre les rebelles mais plutôt pour donner une chance au dialogue. Puis il consent que depuis 2004, les soldats tchadiens matent les rebelles centrafricains pour imposer Bozizé et assurer ainsi la sécurité dans la partie sud du Tchad. Des rebelles centrafricains qu'il ignore jusqu'à présent. Au diable donc le dialogue !

imagesblog5-2375.JPG

Face à la belle et sexy Samantha, notre don juan de Président a quelque peu perdu sa fragile lucidité sur un dossier qu’il connait pourtant du bout des doigts pour avoir fait de la Centrafrique un protectorat tchadien.

 

La rédaction d'Ambenatna

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0